Partenaires recommandés

logo SoSimply
logoFAKRO
Le toit

Derbipure est la première membrane de toiture végétale

Avec la membrane de toiture blanche et végétale, Derbigum écrit l’histoire. Le spécialiste belge des matériaux de revêtement étanches et économes en énergie introduit sur le marché, en première mondiale, une alternative totalement écologique au revêtement bitumineux.

Derbipure, à base d’huiles et résines végétales, est le résultat de deux années de recherche intensive et se verra décerner le certificat Cradle to Cradle® fin de l’année 2010. Hans Aerts, R&D Manager, déclare: « La membrane de toiture végétale s’inscrit dans notre stratégie de ‘greennovation’. L’objectif est d’utiliser à terme cette technologie brevetée pour tous les produits bitumineux. » Pour le lancement de Derbipure, Derbigum a organisé un grand événement dans le domaine de Groenenberg à Leeuw-Saint-Pierre.

Eco-pionnier

Voici déjà longtemps que Derbigum est connu dans le secteur pour son œuvre d’«éco-pionnier». L’année dernière, l’entreprise a introduit la gamme de produits NT, dans laquelle des huiles végétales ont remplacé les solvants et les composés organiques volatils ; le bitume recyclé sert de matière première. Aujourd’hui, l’entreprise franchit une étape révolutionnaire avec la première membrane de toiture végétale au monde. « Unique », tel a également été l’avis de l’institut international de recherche scientifique EPEA (Environmental Protection Encouragement Agency) qui est en train de traiter le certificat Cradle to Cradle® pour la membrane de toiture végétale de Derbigum.
Un développement qui s’inscrit aussi parfaitement dans la politique verte de Derbigum. Hans Aerts, R&D Manager, déclare: « Dans notre secteur, le temps passe vite. Lorsque vous n’innovez pas, vous êtes à la traîne. Nous sommes dès lors très fiers que Derbigum soit la première entreprise à pouvoir proposer ce produit écologique en Belgique, en Europe et dans le monde entier! »

Avec sa composition écologique – à base notamment d’huiles et de résines végétales – ce revêtement de toiture offre une solution d’avenir à la problématique des matières premières composées de bitume et de dérivés du pétrole. Le pétrole n’est pas une matière première renouvelable et inépuisable, sans parler de son prix qui augmente tandis que la qualité aurait plutôt tendance à diminuer. C’est pourquoi, voici quelques années déjà, Derbigum a entrepris une recherche portant sur les matières premières alternatives. Chaque année, Derbigum investit 1,2 million d’euros dans la R&D et dans le développement des produits, avec notamment le soutien financier de la Région wallonne pour la membrane et celui de l’IWT (l’agence pour l’innovation par la science et la technologie) pour les produits liquides.

Une solution orientée vers l’avenir

A terme, Derbigum souhaite élargir l’assortiment Derbipure. Els Trio, Marketing Manager, déclare: “Avec ce projet, nous avons franchi la première étape dans la suppression du bitume. L’objectif consiste à remplacer progressivement tous les produits bitumineux par des alternatives écologiques. Bien entendu, notre assortiment actuel continue d’exister mais nous continuons d’investir dans cette technologie et dans notre stratégie de ‘greennovation’. »
Bien que le prix au m2 de Derbipure soit plus élevé que celui de l’actuel Derbibrite NT, Derbigum ne craint pas de lancer Derbipure sur le marché. “Notre objectif n’est pas de mettre hors jeu nos propres produits mais de veiller à des alternatives d’avenir. La demande de membranes végétales existe et ne fera que croître à l’avenir. C’est avec des dispositions vertes que Derbigum affronte désormais l’avenir.»

L'opinion du Ministre Nollet

Virginie Boucquéau, Responsable des Relations Publiques du Cabinet du Ministre Jean-Marc Nollet :
« L’enjeu environnemental et énergétique actuel devra trouver des solutions multiples. Le Plan Marshall 2.Vert a intégré le défi environnemental avec la création d’un 6ème pôle de compétitivité axé sur les Nouvelles Technologies Environnementales ainsi que l’Alliance Emploi Environnement. Un des axes de la stratégie de recherche du Ministre Jean-Marc Nollet porte sur la recherche en énergie renouvelable. Pour le Ministre, la recherche est le moteur du développement économique, la clé pour le maintien d’une prospérité à long terme et le vecteur principal de la transition écologique. Il est donc indispensable de soutenir celles et ceux qui apportent des solutions concrètes que ce soit en matière de réduction de la consommation énergétique finale ou par le développement de solutions respectueuses de l’environnement ».

 

Info: Derbigum

 

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois