Comment agencer la salle du séjour ?

Modifié par Vinciane Pinte le 27/06/2012

Optio
© Don-Bar

Séparer l'espace en zones

La délimitation des différentes zones du séjour peut se révéler utile pour donner une idée claire de l’espace et pour ménager des endroits calmes. Cette délimitation peut s’effectuer, comme souvent par le passé, au moyen de murets de briques érigés à mi-hauteur, mais il existe aussi d’autres solutions plus flexibles et contemporaines :

  • Le mode de disposition des meubles mêmes : un siège en position transversale contribue notamment à circonscrire une zone.
  • Des étagères ouvertes, par exemple entre le coin salle à manger et le coin salon ou encore pour délimiter un espace de travail, font à la fois fonction de lieu de rangement et de séparateur d’espace.
  • Un foyer transparent représente un élément tant fonctionnel que convivial pour l’ensemble de l’espace.
  • Panneaux isolés sur roulettes, rideaux ou panneaux rideaux au plafond
  • Zones colorées sur le mur : vous pouvez par exemple peindre une seule zone sur le mur avec une couleur accent afin de délimiter clairement l’espace de jeu dévolu aux enfants ou encore peindre le coin télévision dans une teinte plus sombre que le reste de la pièce pour une atmosphère plus intime.
  • Des tapis donnent l’impression de former des îlots au cœur de l’espace.
  • Éclairage : veillez à ce que chaque zone dispose d’un éclairage approprié et utilisez des variateurs pour pouvoir changer rapidement d’atmosphère.
Les couleurs douces semblent d'agrandir l'espace.
© Colora

Conseils pour renforcer la sensation d’espace dans le séjour

  • Disposez le minimum d’éléments dans la pièce : une seule grande armoire est préférable à deux armoires plus petites. De même, un grand sofa destiné à toute la famille convient mieux que plusieurs fauteuils individuels. Un grand nombre de petits éléments donnent en effet une sensation de désordre.
  • Évitez de placer tous les meubles contre les murs pour « gagner de l’espace ». Cela produit exactement l’effet inverse. Osez disposer les meubles librement dans l’espace et veillez à ce qu’ils se trouvent tous à au moins 10 cm des murs.
  • Plus la lumière du jour peut pénétrer dans une pièce, plus cette dernière aura l’air spacieuse. Évitez donc autant que possible de placer des meubles devant une fenêtre, veillez à ce que les doubles rideaux puissent être ouverts en suffisance et choisissez éventuellement des meubles se caractérisant par des pieds aux lignes sobres et fabriqués dans des matériaux transparents (p. ex. un dessus de table en verre). Et pour ceux que les grands travaux n’effraient pas : vous pouvez inonder un espace de lumière grâce à une lucarne, une lanterne ou en agrandissant les fenêtres existantes.
  • Privilégiez les tons clairs. Les couleurs sombres ont tendance à s’imposer davantage et contribuent à faire paraître la pièce plus petite. Pour éviter toute sensation de surcharge, optez de préférence pour un nombre limité de couleurs qui se retrouveront à plusieurs reprises.
  • N’hésitez pas à « copier » l’espace des autres pièces : vous pouvez par exemple choisir le même revêtement de sol pour toutes les pièces, de façon à donner une impression de continuité entre les différents espaces et la salle de séjour. Vous pouvez aussi ménager des ouvertures : une ouverture dans un mur ou une porte de verre donnent l’illusion que la pièce n’est pas encore close.
  • Veillez à mettre de l’ordre ! Les objets épars, les piles de journaux et de revues et les appuis de fenêtre en désordre mangent littéralement l’espace. Faites-les disparaître et la pièce n’en paraîtra que plus grande.