Menuiserie extérieure

Saint-Gobain Glass innove en matière de respect de l’environnement

Partenaires recommandés

Kömmerling
logoFAKRO

Elle est la première entreprise du secteur du verre plat à procéder à une analyse complète du cycle de vie de ses produits. Les Analyses du Cycle de Vie démontrent que les économies d’énergie générées par la pose de vitrage à haut rendement dépassent largement l’énergie consommée lors du processus de production. Le site d’Auvelais a également pris une série d’initiatives pour réduire l’impact environnemental de ses propres procédés de production.


Le site d’Auvelais

Le site d’Auvelais illustre parfaitement la politique d’innovation continue que mène le groupe Saint-Gobain afin d’accroître les performances environnementales de ses produits. Le groupe a en effet placé les économies d'énergie et la protection de l'environnement au cœur de sa stratégie. Ces objectifs concernent tant les produits que les procédés industriels.

Le positionnement stratégique de Saint-Gobain sur les marchés de l’habitat participe à la « révolution verte » du secteur du bâtiment. Celui-ci est, parmi les secteurs économiques, le plus gros consommateur en énergie. La situation est particulièrement critique dans les grandes villes. A Bruxelles, le secteur du bâtiment est responsable de 75% de la consommation d’énergie et 70% des émissions de CO2, selon les estimations de l’IBGE.

L’analyse du cycle de vie des produits

Saint-Gobain Glass est le premier producteur de verre plat à avoir effectué une analyse complète du cycle de vie de ses produits, ou « Life Cycle Assessment » (LCA) en anglais, depuis l’extraction des matières premières jusqu’à la fin de vie (recyclage, réutilisation, etc.), en passant par les différentes phases de transformation du produit, de transport et de son utilisation. L’entreprise applique à cette fin une méthodologie qui s’appuie sur les normes internationales de la série ISO 14040 et qui permet d’évaluer l’impact global du produit sur l’environnement, et notamment, la consommation d’énergie, les émissions dans l’air, les rejets dans l’eau et la production de déchets de chaque produit.

Le LCA est exprimé par rapport à une unité fonctionnelle (1 m2 de vitrage posé, en service pendant 30 ans) et sert de base à la déclaration environnementale du produit (EPD). Les EPD sont utilisées pour calculer l’impact environnemental global d’un bâtiment. Elles ont été vérifiées par un vérificateur externe agréé.


Des produits à haute performance énergétique

Saint-Gobain Glass innove en permanence afin de créer un cadre de vie plus confortable, plus économique et plus durable. L’entreprise ne ménage pas ses efforts pour apporter des solutions aux défis majeurs que sont les économies d’énergie et la protection de l’environnement. Les innovations portent tant sur les procédés de fabrication que sur le développement de produits nouveaux.

Ainsi, l’utilisation des vitrages à haut rendement (HR) produits par Saint-Gobain Glass permet de réaliser en situation des économies d’énergie qui compensent largement et rapidement le coût énergétique de la production. En remplaçant du simple vitrage par du double vitrage HR (U=1,0W/m2k) , un ménage réalise en 30 ans une économie d’énergie primaire (calculée en mégajoules) 125 fois supérieure à l’énergie nécessaire à sa production. En termes de changement climatique et d’acidification atmosphérique, la même opération permet d’économiser 38 fois l’équivalent de CO2 nécessaire à sa production et 46 fois l’équivalent en SO2. Ces calculs ont été réalisés au travers du « Life Cycle Assessment » (LCA) du produit utilisé.


Les procédés de fabrication

Le Groupe Saint-Gobain continu à réduire la consommation énergétique de ses procédés et de ses modes de transport, ainsi que ses émissions de CO2 ou le traitement des déchets. L’optimisation des outils industriels pour réduire l’impact environnemental est une priorité dans la production de verre.

Saint-Gobain Glass Auvelais entend poursuivre ses efforts de réduction de son impact environnemental et s’est fixé comme objectif à l’horizon 2013 l’augmentation de la valorisation des déchets (huiles, métaux, etc.).


Savoir plus:

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois