Les systèmes électrotechniques

Bâtir en Belgique à bon Budget: Façade en patchwork

Partenaires recommandés

easykit logo fr

La combinaison d’une structure métallique et de la maçonnerie a permis architect Luc Binst de créer en bâtiment léger, avec une arrière totalement vitrée. « Une trois façades est une donnée difficile », explique l’architect. « On a souvent tendance à bâcler la façade latérale. Je voulais éviter cela. »


Toit plat

À part le respect du budget donné, le maître d’ouvrage n’avait pas de souhaits ni d’exigences particuliers. Les commanditaires ont choisi l’architecte en fonction de ses projets précédents et se sont complètement retrouvés dans sa vision et ses idées. Un des rares points fixés à l’avance était la présence de deux chambres d’enfant. « Personnellement, j’avais envie de travailler avec un toit plat, mais, dans cette commune, ce n’est pas évident. Nous avons eu la chance que les voisins de droite, dont la maison allait être mitoyenne de la nôtre, aient reçu une autorisation pour ce type de toiture. » L’architecte a opté pour une combinaison de structure métallique et de maçonnerie, qui a permis la création d’un bâtiment léger. À l’arrière, la façade est entièrement vitrée ; on peut ainsi voir toute l’étendue des champs depuis le séjour et l’étage supérieur. L’architecte a trouvé que cette mission représentait un exercice intéressant. Une maison avec trois façades est difficile en soi. Lorsque deux maisons sont jumelées, les gens les considèrent automatiquement comme un ensemble.


Carte blanche

Pour cette habitation semi-mitoyenne, Luc Binst a reçu carte blanche des commanditaires. Selon lui, ce n’était pas une tâche aisée. « Une trois façades est une donnée difficile. On a souvent tendance à bâcler la façade latérale. Je voulais éviter cela. Mais si le travail n’était pas simple, il représentait un défi intéressant. » L’architecte s’en est tenu à un rez-de-chaussée profond surmonté d’un étage un peu plus petit, mais a compensé cette différence de volumes en créant un contraste entre les deux niveaux. Le rez-de-chaussée est conçu comme un socle, achevé du côté latéral par un jeu de vitrage et de menuiserie extérieure en acier laqué. Cela donne un patchwork. L’avant de la maison a reçu un parement de brique fermé. À l’angle gauche de cette façade aveugle, la finition métallique forme l’amorce du cadre du patchwork.


Patchwork

Pour les murs extérieurs de l’étage, l’architecte a pris l’option inverse : un vitrage maximal pour les chambres d’enfants, situées à l’avant, une surface de brique fermée pour la façade latérale. La fermeture du rez-de-chaussée de la façade avant est donc répétée dans l’étage supérieur de la façade latérale, tandis que le patchwork latéral trouve un écho dans l’étage supérieur de l’avant de la maison. Binst : « Cette composition sur deux niveaux permet de gommer le fait que la façade de l’étage a de 3 à 5 mètres de moins que celle du rez-de-chaussée. »


Grande sobriété

L’habitation forme un volume compact et tire de ses matériaux simples une apparence d’une grande sobriété. Sol coulé à l’étage supérieur, béton poli au rez-de-chaussée. « L’architecture coûte cher, et les détails pointus sont plus coûteux que les formules classiques. C’est pourquoi j’ai préféré une réflexion claire, traduite par des accessoires et des matériaux ‘basiques’ », explique l’architecte. « Mais la façade et l’intérieur expriment une évidente unité: une simple juxtaposition de pièces, avec une finition tout ce qu’il y a de plus rectiligne. Architectures extérieure et intérieure sont en équilibre. »


Pompe à chaleur

Le maître d’œuvre a souhaité un chauffage par pompe à chaleur qui, vu l’augmentation des prix de l’énergie, constitue un bon investissement. Pour éviter les déperditions du côté nord, l’architecte a opté pour une façade avant fermée. Les façades latérale et arrière (sud et ouest) bénéficient de la chaleur et du soleil pendant la journée. Le soir, les occupants du lieu peuvent profiter du soleil couchant depuis leur chambre et la terrasse. La salle de bains est située exactement dans l’axe sud, de manière à ce que les autres pièces soient épargnées par la chaleur excessive l’été. Aucun système de ventilation n’a été prévu, tout repose sur une ventilation naturelle.


Source: Bâtir en Belgique à bon Budget

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois