Plan par étapes: comment (ré)aménager un abri de jardin ?

Modifié par Kelly Cuypers le 12/06/2012

Par où faut-il commencer pour (ré)aménager un abri de jardin? Quel permis faut-il et qu’en est-il de l’habillage de la façade, de l’isolation et des fondations ? Le chauffage et l’éclairage ont aussi leur importance. Habitos.be va bâtir votre nouvel abri de jardin, avec vous.
arbri de jardin
Un arbri de jardin avec des portes accuillantes.
© Taes
arbri de jardin
© Taes
aménagement pavillion de jardin
La toiture est laissé apparante, ici une construction en bois.
© Mira Verde

Des annexes individuelles – et donc aussi l’abri de jardin – peuvent être posées sans demande de permis jusqu’à une superficie de 40m² si les conditions suivantes sont remplies :

  • Hauteur totale maximale de 3 mètres
  • Dans le jardin arrière, il faut respecter une distance d’1 mètre par rapport aux délimitations du terrain 
  • Dans le jardin latéral, il faut respecter une distance de 3 mètres par rapport aux délimitations du terrain
  • Il faut la construire dans un périmètre de 30 mètres autour de la maison

Si l’abri de jardin ne respecte pas ces conditions, ou si un lotissement est soumis à d’autres prescriptions urbanistiques, il faudra introduire une demande de permis.

Isoler la cabane de jardin

Les abris de jardin sont souvent en bois. Si on prévoit un espace avec du sanitaire, il vaut mieux l’isoler. Si vous souhaitez y aménager un espace pour les loisirs, que vous fréquenterez surtout en été, alors il faut isoler.

Une façade en bois ou en briques ?

Si vous voulez une nouvelle construction en bois, on commence avec une épaisseur de bois de 35 mm, mais pour un espace contenant sauna ou chauffage, il faut une épaisseur de 45 mm avec une enveloppe isolante ; Un pavillon de jardin peut également être bâti en maçonnerie et parachevé ou non avec un crépi pour façade. On y recourt fréquemment afin de reprendre les matériaux de la maison lors de la construction d’un abri de jardin ou d’une annexe.

Une construction solide

S’il existe déjà des fondations pour un bâti existant, il est sans doute assez solide que pour supporter une construction supplémentaire. Si ce n’est pas le cas, on coule une dalle de sol assez solide. Mais lors de la construction, il faut bien tenir compte du seuil qu’il faudra franchir. Un seuil de faible hauteur est toujours plus facile, surtout si vous devez entrer et sortir fréquemment, les bras chargés de matériel.

Laisser la toiture apparente

Si vous disposez d’une toiture inclinée, par exemple en bois, ce serait plus esthétique de laisser sa structure apparente. Mais une toiture plate est également parfaite pour accueillir les aménagements les plus divers. Dans le cas d’une bâtisse rectangulaire, une toiture pyramidale est également envisageable (avec quatre pans égaux).

Des portes accueillantes

A l’instar de la maison, il faut aussi prévoir des portes et des fenêtres. Si vous accédez au pavillon de jardin depuis un coin salon donnant sur une terrasse couverte, il serait pratique d’y installer une porte coulissante ou une porte à deux battants ouvrants. Dans le cas d’un sauna, il ne faut pas prévoir des fenêtres trop grandes pour préserver l’intimité. En effet, il faut pouvoir occulter la bâtisse, et il faut donc prévoir une serrure, avec ou sans sécurité.

Eclairage fonctionnel ou d’ambiance?

Pour un espace réservé à la détente, une orangerie ou un poolhouse, il vaut mieux opter pour un éclairage d’ambiance en halogènes ou leds, combiné ou non avec un éclairage fonctionnel de TL ou de lampes économiques. Une lampe mobile sur pied peut aussi s’avérer intéressante, parce qu’on peut la déplacer en fonction des activités. Pour une salle de jeux et un débarras, il vaut mieux prévoir un éclairage de base en TL, lampe économique ou éventuellement halogène.

Chauffage au gaz ou électrique ?

Si vous utilisez déjà le gaz dans la maison, vous pouvez aussi prévoir, pour le pavillon, un chauffage central au gaz ou pour la terrasse, un chauffage au gaz. Un chauffe-eau au gaz fournira l’eau chaude. Le chauffage électrique est la seconde possibilité, on peut le mettre en œuvre en installant des radiateurs électriques, des radiateurs infrarouges ou des heatstrips. Et ce, en combinaison avec un chauffe-eau électrique. On opte parfois pour la pose de cellules solaires sur la toiture du pavillon ou du poolhouse. Un chauffage de terrasse mobile au gaz ou électrique s’avère aussi pratique, car vous pouvez l’utiliser sur une terrasse extérieure.


Remerciements à: Mira Verde

Lisez aussi: Transformez votre abri de jardin en agréable pavillon de jardin

Auteur: Kelly Cuypers - avril 2012