Une salle de bains à petit budget

Modifié par Gretel Kerkhofs le 6/09/2012

Plus l’espace destiné à la salle de bains est grand, plus l’investissement pour l’aménagement sera lourd. Le spécialiste des salles de bains de chez Van Marcke nous donne quelques trucs et astuces pour aménager une salle de bains unique, sans crever le budget.

Découvrez les conseils de nos experts

© Van Marcke
© Van Marcke
Izzy C+
© Van Marcke
AquaWall Acryl Fix
© Aquaconcept
Honfleur
Honfleur by Van Marcke.
© Van Marcke
salle de bains bon prix
© Van Marcke
bassin Shape Square
Lavabo adapté pour une personne en chaise roulante
© Van Marcke

Carrelage des parois et des sols

Quel que soit le matériau choisi pour la salle de bains, le sol doit être anti-dérapant et facile à entretenir. Le choix est énorme, qu’il s’agisse de pierre naturelle, de stratifié, de liège ou de carrelage. Impossible de deviner lequel sera le moins coûteux. Il y a des dalles de pierre naturelle qui sont moins chères au mètre carré que certains carreaux céramiques. Prenons l’exemple d’un carreau céramique standard pour le sol – de 45 sur 45 cm – à 30 euro le mètre carré. Un carreau fin de 4 mm d’épaisseur peut être posé sur un sol existant, et il vous en coûtera 85 euros du mètre carré,et vous ne devrez pas payer la démolition du sol existant.


Pour uniformiser le sol avec les parois, il faut carreler de bas en haut. C’est également l’option la plus coûteuse. Il est donc préférable, plus rapide et plus économique en termes de placement, de combiner carrelage et peinture. Poser les carreaux sur la paroi près de la baignoire ou de la toilette, peindre le reste des murs, voire tapisser. L’avantage, c’est que quand vous en aurez marre, vous pourrez repeindre ou retapisser.
Pour la douche, il faut éviter les mosaïques onéreuses. Les nombreux joints risquent d’absorber l’humidité étant donnée leur mauvaise étanchéité. Pour carreler la douche, il faut privilégier les carreaux minces de 3m x 1m x 4 mm. Sur ces panneaux, on ne distingue même pas le joint de 1 mm. Et du coup, on a aussi moins de joints.

Baignoire, douche et robinets

On a tort de penser qu’il faut vider son compte en banque pour s’offrir une baignoire ou un robinet design. C’est le cas si vous penchez pour des marques connues ; les fabricants mettent tout en œuvre pour donner à leurs robinets ou baignoires un look design, même pour le moindre petit robinet chromé.

Attention: les robinets debout sont moins coûteux que les modèles encastrables. Une baignoire en feuille d’acier ne coûte pas tellement. A partir de 3 mm d’épaisseur, la feuille est déjà suffisamment solide. La feuille d’acier résiste aux rayures. Depuis quelques années, on a aussi une offre très riche en baignoires acryliques tout à fait abordables.
La douche de plain-pied est très tendance, mais soyez attentifs à l’étanchéité. Il faut donc prévoir, sous le revêtement de sol, un fonds de douche en polyester ou une membrane étanche à l’eau. S’il s’agit d’une rénovation, il faut certainement prévoir le fonds de douche ou la membrane.

Espace rangement et lavabos

On n’a jamais assez d’espace rangement, même dans une salle de bains. En effet, au départ, on aménage la salle de bains quand on n’est que deux, mais il faut aussi penser que plus tard, s’il y a des enfants, ils auront aussi besoin d’une petite place dans la salle de bains pour ranger leurs affaires. La différence de prix entre les divers modèles d’armoires est négligeable: que vous achetiez deux colonnes séparées avec un miroir ou que vous achetiez une colonne et une armoire miroir.


Si vous optez pour un lavabo encastré dans un meuble, vous aurez aussi plus d’espace rangement. Le plus économique, c’est d’utiliser des étagères ouvertes pour ranger les serviettes éponge par exemple. Vous voulez économiser encore plus? Renoncez au deuxième lavabo. Vous économiserez donc un lavabo, un robinet et une armoire basse.

Economiser l'eau

Un investissement peu coûteux et qui en vaut la peine, ce sont des robinets économiseurs d’eau. Une tête de douche économique fournit une économie de deux tiers de litres par minute. Quant aux nouveaux robinets de lavabo, ils sont dotés d’un levier économiseur d’eau. Quand on pousse le levier vers le haut, on sent un frein, qui permet de consommer 50% d’eau en moins. N’oubliez pas non plus les vannes thermostatiques, qui sont déjà nettement passées dans nos habitudes.

Les bons conseils d’Habitos.be !

  • Carreler soi-même les sols et les parois murales, installer soi-même le mobilier, ce sont autant d’économies. Sauf si on manque d’expérience.
  • En achetant un lot de fin de série, on peut réaliser une belle économie.
  • A l’achat, un radiateur sera plus cher qu’un convecteur. Il faudra aussi tenir compte du fait que le convecteur fournit rapidement de la chaleur mais refroidit tout aussi rapidement.
  • Le travail sur mesure ne doit pas nécessairement coûter plus cher.
  • Un éclairage au leds dans la salle de bains est un excellent choix, surtout autour du lavabo. En ce moment, c’est plus cher à l’achat mais le led consomme beaucoup moins qu’une lampe économique.

 

Un exemple de salle de bains à petit budget

Le spécialiste de la salle de bains, Van Marcke, nous donne un bel exemple de budget pour une salle de bains.

 

Un bel exemple de budget pour une salle de bains

 

Meuble complet comprenant éclairage et miroir 746,49
Baignoire acrylique 393,25

Mitigeur monocommande lavabo chromé

114,95
Mitigeur monocommande baignoire chromé 163,35
Toilette debout 175,64
Total 1593,68
Accessoires  
Double patère chromée 15,39
Porte-rouleau papier hygiénique chromé 34,63
Porte-serviette chromé 37,20
Porte brosse WC chromé 56,43
Porte rouleaux papier de réserve chromé 32,07
Total 1769,60

 

Pour en savoir plus: Van Marcke

Texte:
Kelly Cuypers - novembre 2011

 

Brochures pour la salle de bains

Plus d’info ?