Comment constituer un coin salon ?

Modifié par Kelly Cuypers le 8/05/2012

Il y a quelques années encore, le choix d’un nouveau coin salon se révélait relativement simple. Il s’agissait essentiellement de combiner avec un peu de créativité fauteuils et canapés deux ou trois places. Rien de plus. Les innombrables possibilités apparues depuis lors vous permettent désormais de composer le coin salon, ou plutôt le « coin lounge », parfaitement adapté à votre mode de vie.
  • © Rolf Benz
  • 8330 table basse
    © Rolf Benz
  • © Fatboy
  • © Fatboy

Quelques variantes du canapé ordinaire

Canapé « îlot » 

Canapé de grande taille, souvent très profond, où vous pouvez vous détendre en adoptant différentes positions (assis, couché…).

Chaise longue

Siège individuel suffisamment long pour étendre les jambes. Disponible en tant que meuble distinct, mais également de plus en plus intégré aux canapés « îlot » modernes.

Loveseat

Petit sofa deux places (une personne et demie) à l’aspect intime. Le loveseat est souvent disponible dans un style classique et romantique. Il existe également d’autres modèles plus épurés.

Canapé d’angle

Canapé une pièce formant un angle de 45° et permettant de perdre le moins d'espace possible

Pouf

Coussin ferme, avec ou sans pieds, également utilisé comme repose-pied

 

Siège-poire 

Coussin rembourré extra-large auquel vous pouvez donner vous-même la forme voulue (assise ou allongée).

 

© Stressless

Autres types de sièges

Fauteuil de relaxation

  • Siège individuel au confort optimal : le fauteuil s’adapte aux mouvements de votre corps grâce à un système de glissement, de sorte que vous êtes parfaitement soutenu, tant en position assise que couchée.
  • Disponible avec repose-pied séparé ou intégré (également avec système de glissement). Idéal pour les personnes souffrant de problèmes de dos ou d’autres problèmes médicaux.
  • Également disponible sous forme de canapé
  • Les fauteuils de massage ont une système intégré pour masser les muscles (épaules, dos, jambes, etc.). Il y a plusieurs programmes possibles. Certains  modèles actuels disposent en outre d’un système de détection qui « identifie » les besoins de votre dos et dicte ensuite le massage adapté.

 

-
© Levis

Fauteuil

  • Siège individuel bas et confortable Souvent intégré dans un ensemble incluant un canapé deux ou trois places, mais peut aussi être utilisé comme élément séparé (p. ex. pour un coin lecture). 
  • Disponible dans divers styles, du « fauteuil à oreilles » rustique au « fauteuil club » classique de cuir capitonné en passant par les modèles design épurés.
-
© Bâtidéco

Canapé-lit

  • Canapé pouvant être converti en lit
  • Différents systèmes :
    • BZ (lit une ou deux personnes) : matelas (relativement fin) plié au niveau du dos. Modèle le plus compact.
    • Clic-clac (uniquement lits deux personnes) : matelas (relativement épais) replié en longueur à 90°. Modèle le plus simple.
    • Classique (lit une ou deux personnes) : avec coussins séparés, le matelas n’apparaît qu’à l’ouverture. Modèle le plus confortable (tant pour la position assise qu’allongée).
  • Pratique comme lit d’appoint, dans les appartements/studios de taille limitée et les résidences de vacances.
  • Disponibles dans de nombreux styles, qualités et modèles variés
  • Options éventuelles (selon le modèle et la marque) : garniture, commande électrique, type de matelas (latex, ressorts, etc.)

Conseils pour un choix avisé

Avant d’acheter de nouveaux sièges, posez-vous de préférence un certain nombre de questions. Non seulement des questions liées au style que vous appréciez et à l’espace dont vous disposez, mais aussi des questions en rapport avec la façon dont vous allez utiliser le coin salon.
Vous ne devez en aucun cas tenir compte de « règles » : en la matière, votre confort et votre style d’habitat sont prioritaires.
  • Vous appréciez vous installer confortablement pour regarder la télévision, de préférence avec la famille au grand complet ? Optez alors pour un canapé « îlot » extra-large dans lequel vous pourrez vous étendre à loisir.
  • Vous recevez essentiellement vos amis à table et le coin salon n’est pas très souvent utilisé ? Investissez de préférence dans des chaises confortables et limitez-vous à un canapé simple.
  • Ou vous appréciez peut-être simplement une conversation conviviale au coin du feu ? Achetez alors un certain nombre de fauteuils individuels que vous disposerez de façon à favoriser les contacts mutuels.
  • Ceux qui préfèrent un coin salon aménagé de façon flexible choisiront de préférence quelques poufs et/ou gros coussins. Surmontés d’un grand plateau, ils constituent des tables d’appoints et vous disposez alors en permanence de places assises supplémentaires en cas de besoin.