Combustibles

Modifié par Vinciane Pinte le 22/06/2012

Aujourd’hui, on peut alimenter un poêle de différentes manières. Outre les blocs de bois classiques, on a aussi les pellets de bois ou le gaz naturel.

Découvrez les conseils de nos experts

  • Cheminée
    © Faber
  • bois© Viessmann
  • © Viessmann
  • Stor poêle pivotante
    © Harrie Leenders

Le bois

  • Est une source d’énergie renouvelable, que l’on privilégie de plus en plus
  • Les billes de bois doivent être parfaitement sèches. Le bois humide chauffe à peine, voire pas du tout, étant donné que l’énergie est utilisée pour faire évaporer l’humidité
  • Il faut exclure tout bois qui a subi un traitement chimique ou qui a été peint
  • Le prix du bois à brûler est plus intéressant que celui du mazout ou du gaz naturel.

Les pellets de bois

  • Les pellets sont des granulés fabriqués à base de déchets de bois compressés
  • Ils brûlent plus proprement que le bois, mais il faut cependant disposer d’un poêle adapté

Le gaz naturel

  • Les poêles au gaz naturel sont plus faciles à utiliser et à entretenir que les poêles à bois
  • Pour les foyers au gaz, on utilise de faux combustibles. Outre les imitations de bûches ou de charbon, on trouve aussi des galets blancs, de toutes les dimensions
  • Dans le cas des foyers au gaz, il existe deux systèmes possibles:
    • Le système ouvert: fonctionne comme les brûleurs à bois avec un conduit classique pour les fumées
    • Le système fermé: fonctionne selon le principe des tubes emboîtés. L’air nécessaire à la combustion est aspiré par l’espace entre le tube intérieur et le tube extérieur. Les fumées des gaz sont évacuées sous pression par le tube intérieur
  • Les foyers dotés d’un système fermé s’installent aisément même s’il n’y a pas de cheminée, comme dans un appartement par exemple.

L’électricité

  • L’illusion du « feu » est obtenu par un jeu de miroirs pivotants et de lampes LED
  • Disponible en imitation bûches ou charbon
  • Emet de la chaleur aussi
  • Super facile à utiliser, il suffit de mettre la prise et le tour est joué. Pas de conduit de fumée et le foyer se pose n’importe où
  • Ne présente plus un aspect aussi artificiel qu’autrefois
  • Relativement bon marché à l‘achat et à la consommation

Le bioéthanol

  • Combustible fluide, fabriqué à base de matières premières écologiques
  • Produit des flammes sans fumées ou odeurs
  • Nul besoin d’un conduit de fumée, se pose donc n’importe où
  • Foyers d’ambiance, qui ne produisent pas vraiment de la chaleur
  • Les flammes apparaissent d’entrée de jeu, et s’éteignent tout aussi rapidement
  • Comme ces foyers ne chauffent pas réellement, on peut les poser n’importe où.

Le propane

  • Une alternative pour les foyers ou les poêles au gaz naturel, dans les cas où il n’y a pas de conduites de gaz disponibles.
  • Disponible en bouteilles que vous branchez sur le foyer ou le poêle
  • Bon nombre d’appareils sont équipés de plusieurs prises de raccordement et peuvent aussi être convertis.

Plus d’info ?