A chaque pièce son foyer ou son poêle

Modifié par Vinciane Pinte le 17/10/2012

Le froid est à nos portes, et un petit poêle ou un foyer serait non seulement agréable mais aussi source de chaleur. Un poêle ou un foyer ne doit pas nécessairement se trouver uniquement dans le séjour. La cuisine, la salle de bains, le bureau ou la chambre à coucher : il y a un foyer ou un poêle pour chacune des pièces de la maison. Passez-les en revue, et laissez-vous inspirer.

Découvrez les conseils de nos experts

Vintage
© Dovre
Que vous soyez amateur de poêles à bois ou de feux ouverts ou que vous préfériez la simplicité, sous forme d’un petit poêle électrique, les modèles sont légion. Austères, imposants, plus traditionnels, jusqu’aux foyers classiques ornés de magnifiques manteaux de cheminée. Dans cet article, un florilège de ce que vous pouvez faire avec un foyer ou un poêle.

Est-ce que je pourrais installer un foyer chez moi, techniquement parlant ?

Si vous voulez limiter les transformations dans votre intérieur, ou si vous ne souhaitez pas brûler du bois, optez pour un foyer au gaz. Il existe aussi des foyers à l’électricité ou au bioéthanol. Vous préférez quand même un poêle un bois ou un foyer à bois ? Alors il vous faudra un canal pour l’évacuation de l’air ainsi qu’un canal pour la fumée. Donc, vérifiez avant tout si la mise en œuvre d’un foyer ou d’un poêle est techniquement possible chez vous. C’est une première étape importante ! Vous en saurez plus en lisant notre dossier Foyers et Poêles, reprenant tous les modèles, le rendement, l’amenée d’air et de bons conseils.
Salle de bains par Starck.
Salle de bains créée en 2004 par Philippe Starck pour Axor.
© Hansgrohe

Un foyer dans la salle de bains

Le summum du plaisir ? Prendre un bain en regardant une belle flambée. C’est surtout en hiver que l’idée nous séduit. La salle de bains, équipée de son foyer ou poêle, se fait du coup plus attrayante. Et il faut bien l’avouer, un vrai foyer (même au gaz ou à l’électricité), c’est toujours plus authentique qu’un petit film représentant le jeu des flammes sur l’écran plat de votre télé, non ?
 
Plus de photos ? Découvrez notre galerie photos sous Foyers et poêles dans la salle de bains.
 
Poêle rétro dans une cuisine moderne.
Poêle rétro dans une cuisine moderne.
© Dovre

Poêle ou foyer dans la cuisine

Autrefois, chaque maison disposait d’un feu ouvert dans la cuisine. Mais tout cela a bel et bien disparu avec l’arrivée des poêles et des fourneaux à l’électricité ou au gaz. Mais pourquoi ne pas ressusciter cette tradition ? Un feu ouvert comme autrefois convient plutôt à une cuisine de château mais un foyer au gaz, un petit poêle rétro ou un feu de bois derrière une vitre, dans la cuisine, créent d’emblée une belle intimité.

Plus de photos? Découvrez notre galerie photos sous Foyers et poêles dans la cuisine.

Participez à notre concours et gagnez un poêle rétro Dovre "Vintage 35"
Poêle avec manteau de pierre ollaire.
Poêle de masse : la pierre retient la chaleur puis la diffuse ensuite en douceur.
© Dovre

Un poêle dans le hall de nuit

Et pourquoi pas un poêle dans le hall de nuit ? Imaginons que vous avez une maison super isolée, sans chauffage d’appoint. Pendant les nuits d’hiver les plus glaciales, vous risquez d’avoir froid.

Stéatite ou céramique

Un poêle en stéatite à haut rendement reste chaud, même après que le feu soit éteint, grâce au manteau en stéatite qui rediffuse lentement la chaleur qu’il a stockée.

Des alternatives plus élégantes sont par exemple les poêles habillés de majolique, une espèce de céramique qui rediffuse lentement la chaleur.
Poêle électrique Rana dans la chambre à coucher.
© Faber

Chambre à coucher avec feu ouvert

Et oui, on peut même installer un feu ouvert dans la chambre à coucher. On pense inévitablement à un film glamour ou à une suite somptueuse dans un hôtel de luxe. Mais pensez-donc, une petite flambée dans la chambre à coucher, ne serait-ce pas une bonne idée ? On a tout de suite une belle atmosphère romantique ! On n’en dira pas plus.

Plus de photos ? Découvrez notre galerie photos sous Foyers et poêles dans la chambre à coucher.
tulp
© Tulp

Travailler au coin du feu

A une époque lointaine, les gens travaillaient près du feu. Et pourquoi pas aujourd’hui ? En effet, de plus en plus de gens travaillent à la maison ou font du télétravail, donc agrémenter son lieu de travail, chez soi, n’est pas une mauvaise idée. Une bonne petite flambée et en hiver, vous aurez chaud aux doigts, si vous devez taper un rapport sur l’ordinateur.

Et on pourrait même installer un poêle dans la salle de réunion, au travail. Ce serait une proposition à faire au patron s’il est question de rénovation intérieure!

Plus de photos? Découvrez notre galerie photos sous Foyers et poêles sur les lieux du travail.
Colonna foyer d'extérieur au bioéthanol
foyer d'extérieur au bioéthanol
© Habitos

Un foyer sur la terrasse

On peut même installer un foyer ou un poêle sur la terrasse. Il ne faut pas que ce soit une cassette. Aujourd’hui, il y a de magnifiques modèles de table ou des poêles et des foyers mobiles qui fonctionnent au gaz ou au bioéthanol ; il ne faut donc pas de buse pour évacuer la fumée ou de canal d’air. Grâce à ces modèles de table, vous pouvez profiter partout d’une belle flambée.

Plus de photos? Découvrez notre galerie photos sous Foyers et poêles sur la terrasse.
Poêle rétro dans un intérieur moderne.
Poêle rétro, type Vintage 35.
© Dovre

Un poêle dans le séjour

Un choix final, mais non des moindres : l’endroit préféré pour un feu ouvert ou un poêle chez soi, c’est le séjour.  Les poêles rétro' ont vraiment la cote actuellement. Mais les foyers austères, longitudinaux, encastrés dans le mur ou dans une variante moderne sur le mur de la cheminée, restent en vogue, surtout en raison du caractère intemporel d’un insert et la vue royale sur les flammes.  

Plus de photos? Découvrez notre galerie photos sous foyers et poêles dans le séjour.
 

Il vous faut encore des idées concernant les poêles et les foyers ?

Allez voir notre moodboard Fireplaces and Stoves for every room sur Pinterest.
Auteur : Gretel Kerkhofs – octobre 2012

Plus d’info ?