Précompte immobilier

Modifié par Kelly Cuypers le 21/05/2012

En tant que propriétaire d'un bien immobilier vous devez payer chaque année un précompte immobilier ou 1 impôt foncier. Cet impôt régional est calculé sur base du revenu cadastral. Les régions déterminent l’impôt de base, les réductions ainsi que les dispenses. A cela, la province ou la commune rajoute encore des centimes additionnels.
-
© Arkana
-
© Arkana

La diminution

  • Vous pouvez bénéficier de réduction sur le précompte immobilier sous certaines conditions.
    Dans le cas ou vous percevez des allocations familiales pour 2 enfants, ou qu e vous ayez une personne handicapée à charge, la région accorde automatiquement des réductions. Dans les autres cas vous devez vous-même la réduction.

o Si vous transformez un magasin inoccupé en une maison, vous pourrez bénéficier d’une dispense complète de trois ans.
o Quand la valeur totale du précompte immobilier de tous les biens immobiliers ne dépasse pas 745 euros vous pouvez bénéficier d’une réduction de 25%.
o Si vous n'avez pas pu bénéficier d'une prime de construction ou d'achat avant la construction ou l'achat d'une habitation, cette réduction peut passer de 25 à 50 % et ce pour une période de 5 ans.
o Celui qui rénove une maison inhabitable, celui-ci recevra une dispense partielle du précompte immobilier.

L’impôt sur les revenus immobiliers

  • L’Etat perçoit des impôts sur vos revenus de l’année précédente, mais aussi sur les revenus de vos biens immobiliers ( revenu cadastral de votre habitation).
  • Pour la plupart des constructeurs, l’impôt sur les revenus immobiliers disparaît car vous avez la possibilité de déduire les intérêts payés sur un emprunt hypothécaire du revenu cadastral.
  • Une fois l’emprunt acquitté, cette déduction disparaît mais il vous reste encore la déduction forfaitaire pour l’utilisation propre de l’habitation.