Aspects financiers

Superbe villa à vendre... mais depuis combien de temps?

Depuis combien de temps la maison que je convoite est-elle en vente? Son prix a-t-il déjà baissé (et si oui combien de fois)? Connaître l'historique d'une annonce immobilière peut se révéler bien utile au moment de négocier pour conclure la vente!


Points de comparaison

"A voir absolument! Lasne, splendide villa 4 chambres, cuisine américaine, 2 salles de bain, 2 garages, cave, grenier aménageable, jardin 13 ares, 525.000 euros". "A saisir: adorable flat au cœur de Liège, 55 m2, 1er étage dans une maison de caractère, totalement remis à neuf, petite terrasse. 80.000 euros". Descriptifs plus détaillés et photos très convaincantes à l’appui...
Pas de doute, c’est le bien dont vous rêviez. Cela fait longtemps que vous prospectez et que vous ratez de peu la bonne affaire. Cette fois donc, pas question qu’il vous passe sous le nez. Vous êtes motivé, prêt à visiter, et à négocier avec le vendeur. Stop. Pas si vite. L’idéal, lorsqu’on s’apprête à acheter une maison ou un appartement est d’en avoir visité une série avant. Cela permet d’avoir des points de comparaison tant au niveau du prix que d’une série de critères que vous vous êtes fixés.


L'historique du bien en vente

Mais avant de négocier et de se décider, le must, c’est de connaître l’historique du bien convoité. Depuis combien de temps cette villa ou cet appartement, présentés comme des perles rares, sont-ils en réalité en vente ? Leur prix a-t-il déjà été baissé ? Si oui combien de fois? Imaginez que vous appreniez qu’en fait, le propriétaire de la villa du Brabant-wallon cherche à s’en défaire depuis un an et demi et a déjà revu ses prétentions à la baisse plusieurs fois ?

Voici l’exemple, très éloquent, de l’historique d’un appartement de 110 m², 2 chambres à Woluwe St Lambert:

  • 22/10/2008: 385.000 euros;
  • 16/11/2008: 320.000 euros (-16,9 %)
  • 20/02/2009: 310.000 euros (-3,1 %)
  • 09/03/2009: 295.000 euros (-4,8 %)
  • 16/04/2009: 290.000 euros (-1,7 %)


Cette information précieuse, donnée gratuitement sur Immotrace, peut s'avérer cruciale pour l'acheteur au moment de négocier le "prix correct" fait valoir le concepteur du site, Alexandre Baudoux. Votre pouvoir de négociation ne sera pas identique si un bien est en vente depuis deux mois ou depuis plus d’un an.
Grâce à des moteurs de recherche, ce site retrace l’historique des annonces publiées par six sites immobiliers belges (Immoweb, Vlanimmo, Immoscan, Immotransit, Athome, Vitrine et Immovast), et par le numéro un aux Pays-Bas. "Evidemment, les vendeurs qui payent leur annonce tous les mois n'apprécient pas trop que l'ancienneté et les changements de prix soient dévoilés", explique Baudoux.


En pratique

Pour découvrir l’historique de l’annonce qui a retenu votre attention, rien de plus simple. Rendez-vous sur Immotrace, sélectionner le site sur lequel vous avez vu l’annonce, entrez le numéro de celle-ci et vous obtiendrez l’information. Il arrive qu’un bien soit répertorié plusieurs fois sur un même site, recherchez le numéro d’identification le plus ancien. Si le bien est sur un site qui n’est pas encore référencé sur immotrace, signalez-le.

 

Info: Mon Argent / immotrace

Populaire sur aspects financiers

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois