Les systèmes électrotechniques

Sécuriser sa maison n'est pas obligatoirement hors de prix

Partenaires recommandés

logo Easykit

En Belgique, les vols sont nombreux. Les cambrioleurs agissent surtout lorsqu'ils sont certains de votre absence: pendant vos vacances, mais aussi durant un mariage ou des enterrements! Comment faire pour sécuriser votre habitation? Voici quelques formules pas trop chères et des conseils bien utiles.


Pour éviter que leur habitation soit visitée pendant des funérailles ou durant un mariage, certains demandent à la police de tenir leur maison à l'oeil. "Mais nous pouvons difficilement rester postés quatre heure devant une seule maison", souligne-t-on dans plusieurs zones de police.


De plus en plus de familles font dès lors appel à de agents de sécurité privés. "Un phénomène que nous observons depuis plusieurs mois dans toute la Flandre" confirme Alain D'Hase de G4S. Le simple fait qu'il y ait du mouvement décourage manifestement les malfrats. Mais 5 heures de surveillance coûtent environ 150 euros. Et le particulier qui poste un vigile devant sa porte ne fait que confirmer les suppositions des voleurs, à savoir que son habitation contient des objets de valeur intéressants. Ce service n’est efficace que pour la protection des entreprises ou des grands événements – et n’est donc proposé qu’à ce type de clients.


Il faut donc avoir le portefeuille bien garni et les tarifs ne sont pas toujours clairement affichés. Les sociétés de gardiennage entretiennent délibérément un certain flou. Selon Hilde De Clerck de l’Association Professionnelle des Entreprises de Gardiennage (APEG), cette situation s’explique par la crise économique. "Nous ne vendons pas des produits mais nous nous engageons vis-à-vis du client à limiter les risques au strict minimum. Chaque contrat – et donc son prix – résulte d’une négociation entre le client et la société. En ces temps de crise, les clients ont tendance à marchander ou à exiger plus pour le même prix."

 

Un an de patrouille: 225.000 euros

La commune de Beveren a fait appel il y a trois ans à une entreprise de gardiennage pour surveiller sept sites où les risques d’agression, de vol et de vandalisme étaient bien réels. La société patrouille dans les zones concernées au moins une fois par jour, ce qui a donné lieu à 907 interventions en 2009. Prix de l’opération: 225.000 euros.

Une alarme silencieuse est nettement moins chère. Elle signale tout mouvement suspect à une centrale qui vous prévient directement, vous ou un tiers. Pareil système coûte 31 euros d’abonnement mensuel, plus 100 euros pour l’achat du système proprement dit (soit un total de 472 euros la première année). À condition évidemment que vous souscriviez l’abonnement pour deux ans minimum et que vous installiez le système vous-même.

 

Fausse alerte

Ce genre de système présente toutefois plus d’inconvénients que d’avantages. Selon les chiffres de 2007 de l’Intérieur, 9 alarmes sur 10 signalées à la police sont fausses, généralement dues à une mauvaise installation ou à la déficience d’une installation bon marché dans les habitations privées. Propriétaires de 22,5% de l’ensemble des systèmes installés sur le territoire, les particuliers sont responsables de 40% des fausses alertes. L’efficacité des systèmes prêts à l’emploi est donc plus que douteuse. Bien que tenue de se rendre sur place en cas d’alarme, la police donne priorité aux autres demandes d’intervention, surtout en agglomération.

 

Système d’alarme: 2.000 euros

Un système d’alarme – installé par un spécialiste – ne peut pas coûter plus de 2.000 euros. Un détecteur coûte environ 150 euros, selon qu’il s’agit d’un système à infrarouge, volumétrique ou de bris de vitre, installation comprise. Il faut toutefois prévoir minimum 10 détecteurs pour une unifamiliale de taille moyenne. Si vous installez les détecteurs vous-même, faites-vous conseiller par un spécialiste pour éviter le déclenchement inutile de fausses alarmes qui empoisonnent le quotidien. La plupart des systèmes sont reliés à un petit clavier numérique qui signale les irrégularités. Ce clavier coûte en moyenne 150 à 200 euros. Une sirène intérieure normale coûte 50 euros et une sirène extérieure avec voyant, environ 200 euros.

 

Police locale

Pour un maximum de sécurité, adressez-vous à la police locale. La plupart des corps de police disposent d’un conseiller en technoprévention qui peut passer chez vous et établir – gratuitement – un devis pour optimiser la sécurité (fenêtres, portes, interrupteurs automatiques, éclairage extérieur, etc.). Vous pouvez aussi demander aux patrouilles de police locale de surveiller votre habitation pendant vos vacances.

 

Fiscalement intéressant

La sécurité peut s’avérer intéressante au niveau fiscal. Au titre "d'investissements matériels de protection", les indépendants peuvent bénéficier d’une déduction fiscale de 20,5% en plus des amortissements fiscalement déductibles. En ce compris les systèmes d’alarme normaux mais aussi les caméras de vidéosurveillance et les coffres-forts. Le recours à une société de gardiennage est encore plus intéressant. Les frais d’abonnement d’une alarme silencieuse et la surveillance permanente ou mobile de magasins et de terrains d’entreprise (surveillance de consortium) sont déductibles à 120,5% comme frais professionnels.

 

Cinq conseils pour une protection efficace

1. Demandez le passage d’un conseiller en technoprévention. La police locale peut aussi déléguer un expert – gratuitement et sans but commercial – qui identifiera les points faibles de votre habitation.

2. Demandez à la police de surveiller votre habitation pendant vos vacances. Ce service est gratuit.
Confiez vos travaux de sécurisation (fenêtres, portes, serrures, systèmes d’alarme, installations de lampes,..) à un spécialiste afin d’éviter les fausses alarmes à répétition ou une fenêtre mal sécurisée.

3. Faites appel à une société de gardiennage agréée. La loi d’avril 1990 https://vigilis.ibz.be/upload/documents/dewetFR.pdf est très stricte en ce qui concerne les conditions. Vu les nombreux contrôles effectués par l’Intérieur (750 en 2009), les sociétés ayant obtenu la licence offrent en principe un service de qualité.

4. La combinaison services de police/sociétés de gardiennage/système d’alarme fiable offre les meilleurs résultats
 

Source: Mon Argent, lundi le 9/08/2010 
 

Plus d’infos sur ce thème: dossier La Sécurité 
 

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois