Éviter la condensation : gaines isolées dans le cas d’un système D

Modifié par Vinciane Pinte le 16/04/2013

Dans le cas d'un système D, vous pouvez éviter la condensation en isolant bien les gaines. Soit en utilisant des conduits autoporteurs isolés, soit en post-isolant. Suivez les conseils de notre spécialiste Andy Camps.

Découvrez les conseils de nos experts

/
© Luchtwinkel

Isoler contre la condensation

En hiver, dans le cas d’un système D, l’air froid est amené par une gaine vers le dispositif de ventilation. A l’autre bout, l’air refroidi ressort par le biais d’une gaine d’évacuation. Les deux gaines doivent être isolées afin d’éviter toute formation de condensation sur la paroi extérieure du conduit. Cette condensation peut en effet provoquer de vilaines taches d’humidité.
 
En été, c’est de l’air chaud humide qui est amené de l’extérieur par ces mêmes gaines vers le dispositif de ventilation. Il y a alors un risque de condensation sur les parois intérieures des conduits.
/
Gaine en acier galvanisé (que l’on appelle aussi gaine spiralée) pour une post-isolation
© Luchtwinkel

Conduits auto-porteurs ou post-isolation

Il existe deux manières de mettre en œuvre des gaines isolées dans le cas d’un système D : 
  • Soit on utilise des conduits auto-porteurs isolés
  • Soit on met en œuvre une gaine spiralée galvanisée que l’on isole par après

Avantages et inconvénients de la post-isolation

  • L’avantage d’une post-isolation est le prix relativement faible par rapport aux conduits auto-porteurs isolés.
  • En outre, les gaines en acier galvanisé (que l’on appelle aussi gaines spiralées) afficheront une contre-pression plus faible que les conduits auto-porteurs isolés.
  • Post-isoler représente un travail de longue haleine, et il doit être exécuté minutieusement afin d’éviter l’infiltration d’humidité dans l’isolant et il n’est jamais facile de mettre en œuvre une isolation sans avoir le moindre pont thermique.

Avantages et inconvénients des conduits auto-porteurs isolés

  • Les conduits auto-porteurs isolés sont faciles à assembler, grâce à des systèmes de coulisse, de colliers ou de joints en caoutchouc.

  • La plupart des systèmes permettent un démontage aisé, ce qui facilite grandement l’entretien des gaines.

  • Les conduits auto-porteurs isolés sont réalisés en polystyrène expansé pare-flamme (EPS), en polypropylène expansé (EPP) ou en mousse isolante polyoléfine.

/
Conduit en polypropylène expansé (EPP)
© Luchtwinkel

Les gaines en polypropylène expansé (EPP)

Les gaines en polypropylène expansé (EPP) sont de couleur grise et sont incompressibles. En règle générale, ces types de gaines se déclinent en 2 dimensions: diamètre intérieur 150mm ou 180mm.
Les diamètres extérieurs sont alors de, respectivement, 180mm et 210mm. Les conduits droits affichent une longueur de 1m. Les conduits peuvent être coupés à bonne longueur à l’aide d’un couteau-scie ou d’une scie à métaux.
/
Conduits pare-flamme en polystyrène expansé (EPS)
© Luchtwinkel

Les conduits pare-flamme en polystyrène expansé (EPS)

Les conduits pare-flamme en polystyrène expansé (EPS) sont de couleur gris foncé (proche du noir) et sont compressibles. Ces conduits se déclinent généralement en 4 dimensions : diamètres intérieurs 125mm, 150mm, 180mm ou 250mm. Les diamètres extérieurs sont alors , respectivement, de 155mm, 180mm, 210mm et 280mm.
La plus grande taille n’est pas fréquemment mise en œuvre pour la ventilation d’une habitation. Les conduits droits affichent une longueur de 2,25m. Il est très facile de couper ces conduits à bonne longueur à l’aide d’un cutter.
/
Conduit en mousse isolante polyoléfine
© Luchtwinkel

Conduits en mousse isolante polyoléfine

Quant aux conduits en mousse isolante polyoléfine, ils sont de couleur grise et ne sont pas compressibles. Ces conduits sont dotés, sur leur paroi extérieure, d’un matériau synthétique noir rigide, en HDPE, qui rend ce modèle extrêmement solide. Les éléments droits et les coudes s’assemblent à l’aide de joints en EPDM. Ces conduits ont un diamètre intérieur de 125mm ou de 170 mm. Les diamètres extérieurs sont alors de, respectivement, 160mm et 200mm. On peut couper ces gaines à bonne longueur à l’aide d’une scie à métaux. Quant aux gaines droites, elles affichent une longueur de 2m.
Auteur : Andy Camps, spécialiste de la ventilation, mars 2013

Brochures pour ventilation

Plus d’info ?