Pensez à ventiler lorsque vous isolez

Modifié par Vinciane Pinte le 25/09/2014

Publireportage

Découvrez les conseils de nos experts

En cas d’isolation poussée d’une habitation, la ventilation devient d’une importance capitale. Une habitation étanche à l’air rend impossible l’amenée et l’évacuation de l’air sans une ventilation contrôlée. Ceci peut avoir des conséquences néfastes : condensation, humidité, formation de moisissures et qualité d’air malsaine. Afin d’éviter ceci il est fortement conseillé de considérer l’isolation et la ventilation comme un tout.
système de ventilation C+
© Renson
La ventilation contrôlée d’une habitation veille à une amenée continue d’air frais dans les pièces dites ‘sèches’ comme le bureau, le living et les chambres à coucher.  L’air frais est ensuite transféré dans toute la maison et l’air pollué et humide est évacué de manière mécanique des pièces ‘humides’ telles que la salle de bains, la cuisine et la buanderie.  RENSON® vous propose plusieurs solutions pour obtenir une bonne ventilation de votre maison.   

Amenée d’air frais

En cas de rénovation, on peut amener de l’air frais dans l’habitation de différentes manières.  Si on remplace les fenêtres, le menuisier peut prévoir des aérateurs, tels que l’Invisivent®, qui se place discrètement au-dessus du nouveau châssis.  Si on ne remplace pas les fenêtres, il existe d’autres solutions.  Par exemple le Transivent® qui se monte dans le caisson des volets roulants ou différents types de grilles (murales, en applique, estampées ou grilles d’aération) en aluminium, pvc ou inox.

Transfert de l’air dans toute l’habitation

Il est important que l’air frais circule dans toute l’habitation.  Ceci peut se faire par une fente en dessous ou au-dessus de la porte, mais RENSON® vous offre des solutions plus efficaces sous forme de grilles de porte telles que Silendo® et Invisido®.
Ventilation
© Renson
Healthbox II
© Renson

Evacuation de l’air vicié et humide

Le Système C+® de RENSON® veille à l’évacuation mécanique de l’air pollué et humide au moyen de l’Healthbox®.  Ceci se fait entièrement automatiquement grâce à des détecteurs dynamiques au sein du système.  Grâce à ces détecteurs dynamiques, l’Healthbox® analyse en continu l’air d’extraction sur base de différents paramètres, tels que l’humidité, le CO2 et/ou les COV (Composés Organiques Volatiles) et actionne l’ouverture plus ou moins grande des clapets de commande qui sont raccordés au local concerné.   
Si vous prenez une douche par exemple, le taux d’humidité de la pièce va augmenter.  Les détecteurs dynamiques vont détecter cette hausse du niveau d’humidité et faire fonctionner l’évacuation de l’air à un niveau supérieur dans cette pièce.  Une fois que le niveau d’humidité est revenu à la normale, le débit sera automatiquement ramené au minimum.  Ceci permet de réaliser des économies d’énergie. 
La commande du système se fait au moyen d’un interrupteur à 4 positions ou d’un écran tactile en couleur.  L’écran vous permet de visualiser la qualité de l’air dans l’habitation, le niveau de ventilation et le programme en cours.  Le système de ventilation peut aussi être intégré dans un système de domotique Qbus. 
 
Davantage d’informationRenson

Brochures pour isolation

Plus d’info ?