Isolation des combles : une priorité absolue !

Modifié par Vinciane Pinte le 26/07/2012

Pourquoi isoler les combles ? Parce qu’en moyenne, 30% des déperditions thermiques se font par la toiture. Isoler les combles est donc prioritaire et absolument nécessaire, qu’ils soient habités ou non. Rentable et facile à mettre en œuvre, l’isolation accroît la performance énergétique du bâtiment et permet de valoriser votre patrimoine dans le temps.

Découvrez les conseils de nos experts

© Isover

Le rôle de l’isolation

  • Que ce soit pour préserver la chaleur en hiver ou, au contraire, pour maintenir le comble plus frais en été, l’isolation permet de maintenir une température agréable et homogène, tout en économisant l’énergie qui aurait été nécessaire à le chauffer ou à le refroidir
  • Isoler ses combles permet également de se protéger des nuisances sonores extérieures (trafic routier, aérien, bruits de la pluie, …).

Isoler ET ventiler !

  • Isoler ne veut pas dire calfeutrer ! Associée à une bonne ventilation, l’isolation thermique permet d’éviter la condensation sur les parois, avec pour conséquence à terme des moisissures, des risques de dégradation du bâti, une mauvaise qualité de l’air ambiant
  • Il faut donc prévoir un vide d’air ventilé (min. 4 cm) entre la couverture de toit et l’isolant. Cela évite des dégâts majeurs tel que le pourrissement de la charpente, la détérioration des tuiles, l’humidification de la laine minérale, etc. 
  • Et pour obtenir une isolation optimale, il ne faut surtout pas obstruer les ventilations hautes, les ventilations basses, les ventilations verticales, et les chatières. Prévoyez une ventilation pour 15m² de toiture. 
© Velux

N’oubliez pas le confort thermique d’été !

  • Il faut éviter que les dispositions prises pour assurer le confort thermique d’hiver et la réduction des besoins en chauffage ne conduisent à des surchauffes, sources éventuelles d’inconfort en été qui obligent à recourir à des systèmes de climatisation, consommateurs d’énergie.
  • Si les isolants conventionnels permettent de se protéger du froid (polystyrène, laines minérales), ils n’ont pas la capacité thermique indispensable au confort d’été. Les isolants naturels (fibre de bois, ouate de cellulose, liège, etc.) sont, dans ce domaine, les plus performants.

Conseils

  • Pour les ouvrants, il faut veiller à des protections extérieures, plus efficaces contre le froid et la chaleur. Toujours fermer les fenêtres et volets pendant les journées d’été pour éviter que la chaleur ne pénètre
  • Surventilation nocturne : En été, utiliser la fraîcheur de la nuit pour évacuer les calories accumulées la journée est un moyen simple et efficace pour améliorer le confort thermique. Créez un courant d’air transversal (ouverture sur des façades opposées et/ou par la toiture). Cette ventilation a une influence de 1 à 4 degrés sur la température intérieure
  • Dans les zones où il n’est pas possible de créer un courant d’air, le refroidissement peut être artificiel, via un système de ventilation mécanique.
matériaux d'isolation naturels
Isolation bio-écologique.
© Vibe

Pas de performance sans matériaux de qualité !

  • Pour isoler, optez pour des matériaux performants dès le départ. Votre investissement sera vite rentabilisé par les économies d’énergie que vous allez réaliser
  • En complément d’une isolation thermique et acoustique performante des combles, soyez exigent quant au choix de vos fenêtres de toit, sinon tous vos efforts risquent de partir en fumée. Choisissez des châssis et vitrages performants !
  • L’étanchéité à l’air de la toiture est primordiale. Elle sera réalisée par une membrane d’étanchéité à l’air indépendante côté intérieur et continue sur l’ensemble du comble (faux comble, pied droit, rampants,  plafond)
  • Découvrez comment procéder à l’isolation des combles via un petit film pédagogique .

Les différents types de matériaux

Découvrez les différents types de matériaux

Points importants

  • Avant d’isoler, assurez-vous que la toiture est étanche, que sa structure portante est en bon état et suffisante pour reprendre l’excédent de poids de l’isolation
  • Le choix entre l’isolation du plancher des combles ou les versants de la toiture mérite réflexion. L’isolation horizontale est plus facile et moins onéreuse et s’applique aux combles non habitables. Si le grenier est ou sera habitable, optez pour l’isolation des versants du toit
  • Soyez très vigilant sur la qualité de la pose. La performance de votre isolation en dépend. A titre indicatif, une microscopique « fuite » d’1 mm sur 1 mètre entre 2 isolants ou entre l’isolant et le chevron divise par 5 sa résistance thermique !

Primes, réduction d’impôts, et prêts avantageux

Découvrez les primes, réductions d'impôts et prêts avantageux.     
 
Auteur : Vinciane Pinte 
Source : Saint Gobain Isover

Brochures pour isolation

Plus d’info ?