Design et performances pour les nouveaux poêles à pellets

Modifié par Vinciane Pinte le 12/03/2015

Les poêles aux pellets convainquent de plus en plus de Belges. Et pour cause : les appareils allient design et performances, comme l'a prouvé la dernière édition de Batibouw. Un coût très concurrentiel et une grande facilité d'utilisation expliquent le succès des pellets qui sont désormais prisés comme moyen de chauffage principal, et non plus seulement comme source de chaleur d'appoint.

 

Découvrez les conseils de nos experts

Foyer à granulés Kouta
Foyer à pellets Kouta
© Tulikivi

Se chauffer aux pellets, combien ça coûte ?

Pour s'équiper d'un poêle à pellets de qualité; il faut compter entre 1.800 euros minimum et 4. 000 euros maximum. Mais le combustible fait la différence : avec 20 kilos de pellets, vous pouvez faire fonctionner votre poêle entre 15 et 30 heures. Les pellets restent les combustibles les plus accessibles, après le bois : comptez 6 centimes par kWh. Se chauffer aux pellets reste donc moins cher que le gaz naturel et le mazout, même si l'écart à tendance à s'amenuiser.

Par ailleurs, en Wallonie, le nouveau système de primes, dévoilé lors de l'édition 2015 de Batibouw, prévoit une prime pour celles et ceux qui installent une chaudière à pellets : d'un montant de base de 800 euros, cette prime est majorée en fonction de vos revenus. 
Plus d'infos sur la prime pour installer une chaudière à pellets.

Rentabilité : au bout de 3 à 5 ans

La tendance actuelle est clairement aux habitations plus compactes où l'espace à chauffer est moindre. Si, en plus, l'isolation est performante, on peut tout à fait envisager le poêle à pellets individuel comme alternative à une installations de chauffage central faisant appel au gaz ou au mazout.

L'investissement dans un système à pellets doit être savamment étudié, en fonction de votre habitacle et de vos besoins, mais comptez qu'il sera rentabilisé au bout de 3 à 5 ans.
pellet
Le "Flam pellets +" réagit automatiquement à la température ambiante. Il permet par exemple de programmer 7 températures différentes en 24 heures. Un écran tactile pratique permet le réglage.
© Flam

Design et performances

Depuis les premiers poêles à pellets, de nombreux progrès ont été faits par les fabricants, tant au niveau du design qu'au niveau des performances.
Il est désormais possible de s'équiper de poêles en coin, éclairant deux côtés, ou equipés de réglages par écran tactile. D'autres modèles jouent la discrétion, pour s'intégrer et se fondre totalement dans la pièce. Et comme l'homme a toujours été fasciné par le feu, les fabricants rivalisent de créativité pour que les flammes des poêles à pellets soient aussi belles et dansantes que possible.

Au-delà du design et de la convivialité, les nouveaux appareils sont également très performants, en ce qui concerne la rationalisation de l'emploi du combustible. Le fabricant FLAM a par exemple sorti récemment un modèle capable de réagir à la température ambiante et de s"adapter à la demande de chaleur. Avec 7 températures possibles à programmer en 24 heures, on économise 40% par rapport aux poêles traditionnels.

Lisez aussi : Les avantages et inconvénients du chauffage aux pellets

Brochures pour chauffage

Plus d’info ?