Location

Louer revient moins cher

Les prix de location ont tendance à se tasser un peu partout en Belgique. Mais la moyenne cache des disparités régionales parfois importantes.


Si 70 % des Belges sont propriétaires, le tiers restant est donc locataire. Ce n’est pas rien: cela représenterait environ un bon million de foyers. Et si certains font ce choix de manière délibérée, une majorité d’entre eux n’a cependant pas d’autre possibilité. C’est dire si l’évolution du montant des loyers reste une donnée importante pour plus d’un locataire. On sait aussi que, dans de grandes villes telles que Bruxelles, où les locations peuvent parfois être deux fois plus coûteuses qu’ailleurs, la tentation politique de bloquer les loyers revient épisodiquement sur la table.

Sur le plan des loyers, pourtant, l’heure n’est plus aux excès. La moyenne nationale relevée par Immoweb.be en exclusivité pour nous confirme un recul des loyers au cours du premier semestre 2010 (sur la base de 70.000 biens mis en location). Les appartements sont proposés à un prix moyen de 840 euros, soit un recul 1,02% par rapport au premier semestre 2009. Mais les maisons perdent davantage (- 3,32%), avec un prix moyen affiché à 1.351 euros.

 

Des prix en baisse sauf en Wallonie

C’est en Région flamande que le recul est le plus marqué pour les maisons (1.207 euros, - 4,54 %), alors que les loyers des appartements stagnent. La Région bruxelloise enregistre elle aussi un léger recul des prix, avec des appartements annoncés à 1.042 euros de moyenne (-1,21 %) et des maisons à 2.146 euros (-2,13 %). En revanche, la Région wallonne, dont les prix restent les moins élevés du pays, connaît une légère progression: les appartements sont mis en location à 590 euros de moyenne (+ 0,79%) et les maisons à 1.087 euros (+ 1,01%).

Ces moyennes régionales doivent cependant être affinées. En Flandre, la province d’Anvers recule sèchement alors que celle du Limbourg progresse résolument. En Wallonie, le Luxembourg et le Brabant wallon maintiennent eux aussi la pression sur les loyers, alors que le Hainaut relâche celle-ci.
Pour les détails commune par commune, et l’analyse, lisez notre dossier complet sur les prix immobiliers, réalisé en collaboration avec Immoweb.be.

 

Louer ou acheter?

Une analyse correcte du marché locatif ne peut ignorer l’état du marché de la vente. Or d’où vient-on? Suite à la crise bancaire et financière, et au pessimisme des consommateurs, le marché des ventes immobilières, qui amorçait une légère décrue depuis 2007, a été matraqué fin 2008 et durant l’année 2009. Le resserrement du crédit hypothécaire n’allait rien arranger. Crise, pessimisme et crédit au compte-gouttes: en 2009, nombre de ménages ont dès lors préféré reporté leur décision d’achat immobilier et se sont repliés sur la location. "Nous l’avons très clairement ressenti l’année passée, confirment Peter Grypdonck, directeur général d’Immoweb.be, et Vincent Dumont, marketing manager. Tant en nombre d’annonces locatives que d’audience pour celles-ci, nous étions à l’évidence sur un marché locatif avec une demande en hausse".

 

Moins de 600 euros

Les biens à moins de 600 euros sont donc toujours très recherchés et la tendance n’est certainement pas à la baisse des loyers dans ce créneau. "Même en cas de reprise, nombre de ces locataires ne deviendront jamais propriétaires", souligne Hughes de Bellefroid. Or ce marché des "moins de 600 euros" représente 31 % des nouvelles locations en Belgique, et même 41 % en Flandre ou 57 % en Wallonie… En revanche, la baisse des prix locatifs affecte bel et bien le haut de gamme et les biens intermédiaires.

 

Le Guide Immobilier 2010

Connaissez-vous la valeur actuelle de votre maison, de votre appartement ou votre terrain? Mais, plus important, combien vaudront-ils demain? Mon Argent a analysé l'évolution future des prix de l'immobilier. Et dresse la liste des 150 meilleures communes pour investir aujourd'hui dans l'immobilier. Habitez-vous dans l'une de ces communes? Découvrez-le dans Le Guide Immobilier.

 

Auteur: François Mathieu 
Source: Mon Argent.be, le 30 aout 2010
 

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois