Energie

Nouveautés dans le domaine de l’énergie

Partenaires recommandés

logo Groupe Atlantic
Logo Remeha - Chauffage
Antargaz logo

La technologie est en constante évolution et chaque année, nous allons d’étonnement en étonnement lors de nos visites à Batibouw. Cette année ne dérogera pas à cette règle et nous allons découvrir quantités de nouveautés qui vont permettre de réduire la consommation d’énergie chez nous ou de produire cette énergie tout en respectant l’environnement. Quelques exemples:


Isolation de toiture ISOfutur chez Biospeedhome

ISOfutur est un nouveau système d’isolation de toiture que Biospeedhome est sur le point d’utiliser pour leurs maisons neuves. Ce système est très flexible et se destine plus particulièrement aux maisons basse énergie.

Si vous avez raté Biospeedhome au salon BIS, ne le manquez surtout pas à Batibouw. ISOfutur sera à nouveau mis à l’honneur. Selon Biospeedhome, ce nouveau système d’isolation de toiture est un produit innovant qui permet de maintenir la consommation d’énergie dans une habitation à un taux très bas. Ce système se compose de caissons qui se posent côte à côte à la vitesse du préfabriqué. Il se décline en habillages intérieur et extérieur, au choix. Les caissons existent aussi avec la face intérieure parachevée. Ce qui permet de gagner du temps sur les travaux de finition de l’ensemble. Outre son montage rapide, le système est aussi étanche à l’air, ce qui permet à l’habitation de maintenir un niveau d’énergie fort bas. Biospeedhome est spécialisé dans la construction de maisons à ossature de bois massif : Isofutur souligne encore une fois le caractère écologique de leur vision de la construction.

Plus d'info: Biospeedhome.be


Extenzo développe le plafond climatisé

Climaclick est un plafond tendu mis au point par avec la collaboration de l’Université de Strasbourg. Le système met l’accent sur la production d’une température confortable sans courants d’air et sans bruit, par le biais d’une pompe à chaleur.

Le système Climaclick se compose d’un plafond tendu par-dessus lequel se développe la climatisation. Des cannelures en périphérie très discrètes grâce à l’ingéniosité du concept, veillent à ce que la température augmente ou diminue dans la pièce, en fonction des besoins. Comme l’air est réparti sur toute la surface, il n’y a aucun courant d’air et l’espace profite d’une climatisation homogène. Fin 2010, ce produit a été récompensé d’un award attribué par le jury professionnel de l’HoReCa, pour son côté novateur. Extenzo garantit non seulement un système dénué de courants d’air mais y ajoute encore l’aspect esthétique. De par une utilisation créative de l’éclairage, le système Climaclick se veut une solution attrayante pour les grandes entreprises. Bon nombre d’hôtels à l’étranger équipent les chambres luxueuses de ce système et allient ainsi design et confort. Un aspect auquel les clients aspirent de plus en plus.

Plus d'info: Extenzo.be


Combinez foyer et chauffage central avec DDG

L’hydroconvector de DDG est un foyer que l’on peut raccorder au chauffage central. On peut ainsi profiter de la convivialité d’un foyer classique tout en préservant l’efficacité d’un chauffage central.

DDG a planché sur une amélioration du rendement d’un foyer ou d’un poêle classique. Ils ont imaginé que l’on pourrait raccorder le foyer ou le poêle au chauffage central existant. Ainsi, l’eau du circuit peut également passer par le foyer et s’insinuer dans une spirale située dans le haut du foyer, y être chauffée et renvoyée ensuite dans le circuit. De cette manière, on obtient autant de chaleur rayonnante et de convivialité qu’autrefois avec un poêle, couplé à une plus-value pour le chauffage central. DDG explique sur son site comment raccorder le chauffage central existant au foyer mais ajoute que l’on peut également confier toute la fonction de chauffage central au seul foyer. Les foyers de chauffage central DDG fonctionnent avec plusieurs combustibles, allant du bois au charbon en passant par le coke et le futurex.

Plus d'info: Ddg-heating.com


Green Hybrid combine soleil, air et eau

Le Green Hybrid Sunstage est une combinaison hybride de la pompe à chaleur air-eau Waterstage et de collecteurs solaires Sunstage. L’entreprise japonaise General propose ainsi un système dont l’empreinte écologique reste minimale.

L’entreprise japonaise General est un leader et un spécialiste mondial dans le domaine de l’énergie durable et des pompes à chaleur. Après les nouveautés d’ores et déjà proposées par l’entreprise de par le passé, elle dévoile cette fois un concept global. L’entreprise combine d’ingénieuse façon ses meilleurs produits pour former un groupe peu énergivore. Tout d’abord, les collecteurs solaires du Green Hybrid vont puiser toute l’énergie solaire possible pour la production d’eau chaude sanitaire et la pompe à chaleur se charge du chauffage par le sol et des radiateurs. Si l’énergie solaire ne suffit pas, la pompe à chaleur prend le relais pour compléter. Le Green Hybrid se décline en deux versions; la 300 et la 500 litres. Pour le modèle de base de 300 litres comprenant 2 collecteurs solaires, vous paierez jusqu’à € 12000 hors TVA. C’est la firme Thercon qui est chargée de la distribution des produits de General au Benelux.

Plus d'info: Generalbenelux.com


Une éolienne pour le jardin

Zephyr présente l’Airdolphin, une mini-éolienne que l’on peut installer dans son jardin. Les exigences en matière de conditions atmosphériques ne sont pas idéales pour les normes en vigueur en Belgique mais on peut cependant produire une partie de sa consommation annuelle avec cette éolienne. Il y a quelques années, l’entreprise japonaise Zephyr a conclu un accord avec un institut de recherche nationale ainsi que le gouvernement afin de commercialise l’utilisation de l’énergie éolienne. Airdolphin est le premier produit qu’ils lancent sur le marché pour une utilisation domestique par ceux et celles qui recherchent des sources d’énergie alternatives. L’objectif de l’Airdolphin n’est pas de satisfaire toutes les demandes en énergie d’une habitation, mais d’y contribuer. Bien évidemment, il dépend entièrement de la force du vent, et ce n’est pas là une source d’énergie constante. Surtout en Belgique, il semblerait que l’appareil ne pourrait jamais parvenir à son potentiel maximal. Si l’on considère une vitesse moyenne de vent dans le pays de quelque 4 mètres par seconde, l’Airdolphin parviendrait à produire à peine 1000kWh par an. Cependant, si on habite non loin de la région côtière, cela devient plus intéressant. Si les vents sont favorables au cours de l’année, on peut produire jusqu’à 3000 kWh. L’appareil est très compact et l’on peut donc envisager d’en installer plusieurs. Mais la question est de savoir si l’investissement sera amorti dans un délai raisonnable. Quoi qu’il en soit, à Batibouw, vous pourrez aller jeter un coup d’œil chez Up2Yoo, le distributeur pour la Belgique. Il sera à même de vous donner de plus amples informations sur le prix d’achat et l’installation.

Plus d'info: Zephyr.co.jp


Vaillant combine ses atouts pour utiliser l’énergie renouvelable.

Vaillant dévoile le geoTHERM VWL S, un système qui combine différentes façons d’exploiter l’énergie renouvelable pour le chauffage de la maison et de l’eau sanitaire.

La firme a décidé de combiner ses produits pour former un système complet, ce qui donne le geoTHERM VWL S et le geoTHERM plus VWL S. Cette version globale ajoute un chauffe-eau intégré de 175 litres à l’ensemble, de telle sorte que l’on puisse aussi produire de l’eau chaude. Le système de base se compose d’une ou deux unités intérieures et de une ou deux unités extérieures qui sont reliées par le biais de canalisations de liaison. Les unités extérieures captent l’air ambiant et y puisent la chaleur, qui est ensuite acheminée vers l’unité intérieure. La caractéristique unique de ce système se produit au niveau du circuit. En effet, de la chaleur additionnelle est puisée dans le sol, ce qui augmente la rentabilité du système. Vaillant présente ici une primeur. En effet, ce système est facile à installer, tant dans les constructions neuves que dans les rénovations. L’unité extérieure doit être installée à maximum 30 mètres de la pompe à chaleur et les canalisations de liaison ne doivent pas être enterrées à plus de 50 cm de profondeur. Une seconde unité extérieure est conseillée pour toute habitation présentant de plus importantes demandes en termes de chaleur.

Plus d'info: Vaillant.be

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois