Energie

Des gisements d'énergie dans le sol wallon

La Wallonie va pouvoir produire de l'électricité grâce à l'eau chaude cachée à 5.000 mètres de profondeur.
Le sous-sol wallon regorge de nappes d'eau chaude qui pourraient, dans un futur récent, permettre à la région de produire des quantités importantes d'électricité.
La semaine dernière, les responsables de la société Earthsolution ont rencontré les experts du cabinet du ministre wallon de l'Energie pour faire le point sur le projet pilote de moyenne énergie.
"Les premiers résultats confirment largement les hypothèses, c'est vraiment très encourageant", a confié Roland de Schaetzen, de Earthsolution.
Cette expérience consiste à certifier qu'il serait possible de produire de l'électricité en exploitant l'eau chaude (entre 120 et 150 degrés) et les vapeurs situées entre 3.000 et 5.000 mètres de profondeur dans le sol.

Pendant plusieurs mois, les équipes de Earthsolution ont sondé le sol wallon dans un axe entre Erquelinnes et Le Roeulx (Hainaut).
"Tout va dépendre de la position du gouvernement wallon car, pour passer à la phase de forage, nous devons dégager un budget d'une dizaine de millions d'euros", a souligné le porte-parole du Ministre. "Pour nous, il s'agit clairement d'une priorité: le potentiel wallon est énorme en matière de géothermie. On n'a pas de pétrole en Wallonie, mais on a de l'eau chaude."

En cas de feu vert, les premiers forages pourraient avoir lieu en 2013 et l'ouverture de la première centrale électrique vapeur en 2015.

Source : BELGA

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois