Eau

Citerne d'eau de pluie : tout ce que vous devez savoir

Vous construisez ou rénovez ? La récupération de l'eau de pluie est un poste à étudier attentivement par souci d'écologie et d'économie. Habitos.be fait le point avec vous sur tout ce qu'il faut savoir sur la récupération d'eau de pluie via la citerne : réglementation, quantité récupérable, capacité de la citerne, rénovation d'une citerne existante, coût, entretien, ...

Citerne d'eau de pluie : la réglementation

  • En Wallonie, s’il n’est pas obligatoire d’installer une citerne d’eau de pluie pour une nouvelle construction, une commune sur cinq l’impose néanmoins comme condition à la délivrance d’un permis d’urbanisme. Renseignez-vous auprès de votre administration communale.
  • Dans la Région de Bruxelles-Capitale, il est obligatoire de placer une citerne d’eau de pluie pour toute nouvelle construction.
  • Veillez absolument à ce que le réseau d'eau de pluie soit totalement et en permanence séparé du réseau d'eau potable pour éviter toute contamination de celui-ci.
  • Certaines communes octroient une prime pour l'installation d'une citerne d'eau de pluie. Renseignez-vous !

Quelle quantité d'eau de pluie puis-je récupérer ?

En moyenne, ce sont 600 litres d’eau de pluie par m2 de toiture que vous pouvez récupérer tous les ans. Même pendant les mois où il pleut moins, les chiffres montrent que vous pouvez tout de même récupérer 30 à 40 litres par m2 de toiture.

Quelle capacité doit avoir ma citerne ?

La capacité de votre citerne d’eau de pluie doit être proportionnelle à la surface du toit. Pour une surface inférieure à 100 m², il faut une citerne d’au moins 3.000 litres. Entre 100 et 150 m², il faut une citerne de 5.000 litres ou plus. Pour une surface comprise entre 150 et 200 m², une citerne de 7.500 litres ou plus est nécessaire. Dans tous les cas, mieux vaut une citerne trop grande que trop petite.

Comment installer une citerne d'eau de pluie ?

  • Enterrez la citerne à côté de la maison, à 3 mètres de distance des fondations ou dans une cave.
  • Il est conseillé de construire la citerne en béton, car ce dernier neutralise l’acidité naturelle de l’eau de pluie.
  • La citerne pourra être préfabriquée ou construite sur place par coffrage.
  • La citerne devra être munie d’une ouverture suffisamment grande pour permettre d’y pénétrer (trou d’homme/chambre de visite).
  • Un trop plein doit permettre d’évacuer l’eau excédentaire.
  • Quand vous procédez à l'entretien de la citerne, attention aux gaz contenus dans celle-ci !

Réutiliser une ancienne citerne

  • Un grand nombre de maisons anciennes possèdent des citernes qui ne servent plus. Il s’agit le plus souvent de citernes maçonnées recouvertes d’un enduit cimenté sur le côté intérieur.
  • Il est préférable, pour des raisons écologiques mais aussi financières, de réutiliser une citerne existante plutôt que d’en placer une neuve.
  • Vous devez d’abord la vider, la nettoyer, contrôler son étanchéité et sa stabilité, réparer d’éventuelles fissures et/ou dégâts.
  • Une citerne doit toujours être équipée d’un trou d’homme avec collet et couvercle (pour permettre son contrôle et son entretien). Elle doit être étanche à l’eau et à la lumière (pour éviter la formation d’algues). Elle doit résister à la pression de l’eau et à d’éventuelles charges en surface (voiture ou camion). Ses fondations doivent être stables.
  • Pour restaurer une citerne, privilégiez le béton et la maçonnerie. Le plastique, le métal et d’autres matériaux chimiques inertes sont moins appropriés.

Que coûte une citerne d'eau de pluie ?

  • Comptez un budget entre 1.500 € et 3.000 €.
  • Pour une famille de 4 personnes qui utilise l'eau de pluie dans la maison et le jardin, comptez une économie de 200 à 250 € par an.
  • L’amortissement de cet investissement se compte tant sur l’économie d’eau de distribution (70 litres par jour et par personne) que sur l’économie éventuelle d’adoucisseur, de détergents et savons, l’augmentation de la longévité des appareils (diminution de l’entartrage).
  • Renseignez-vous auprès de votre commune pour les primes.

Auteur : Vinciane Pinte 

Populaire sur eau

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois