Partenaires recommandés

logo SoSimply
L'architecte de jardin

La toiture verte : un jardin suspendu

La toiture verte gagne en popularité, mais ce n’est pas une nouveauté. Il y a plusieurs siècles déjà, les hommes exploitaient les avantages de la toiture verte. Surtout dans les pays scandinaves, où les habitations pourvues d’une toiture verte se fondent dans le paysage. Luk Dirkx, architecte de jardins, vous explique tout ce que vous devez savoir sur la toiture verte.
Le terme de toiture verte n’a rien à voir avec la couleur. Le vert se réfère uniquement au fait que nous utilisons des matériaux vivants pour couvrir la toiture. Le choix des plantes en la matière est illimité, comme pour un jardin. En fait, une toiture verte est tout simplement un jardin suspendu.

La toiture verte intensive ou extensive

Si vous surfez sur Google, vous allez inévitablement rencontrer les termes ‘intensif’ et ‘extensif’ dans les rubriques consacrées aux toitures vertes.

  • La toiture verte intensive
Les toitures vertes intensives sont aménagées en jardin et utilisées en tant que telles. On y trouve tout ce que comporte un jardin ordinaire : arbres, sentiers, étangs, piscines, terrasses, gazon, haies, … de l’intensif donc, tant au niveau de la mise en œuvre, de l’entretien et des coûts.
 
Une toiture verte intensive pèse entre 350 et 1500 kg par m².  Avant de se lancer dans une telle entreprise, il faut bien entendu savoir si la toiture peut supporter une telle charge. Adressez-vous à votre architecte, qui saura vous conseiller.

  • La toiture verte extensive
Les toitures vertes extensives sont recouvertes de plantes mais ne sont pas aménagées pour une utilisation intensive. On ne peut donc pas y marcher.
Le poids d’une toiture verte extensive est nettement moindre, de 20 à 200kg par m².  On peut souvent mettre en œuvre ce genre de toiture verte sans devoir recourir à des aménagements particuliers, ce qui réduit considérablement les frais.

  • Une toiture verte intensive, simplifiée
On a aussi les toitures vertes intensives simplifiées. Il s’agit en fait d’une solution intermédiaire. Plus lourde que l’extensive, entre 200 et 350 kg par m². Convient pour des plantations un peu plus abondantes que les toitures extensives.

Les avantages de la toiture verte

Les avantages d’une toiture verte sont légion :
  • gestion de l’eau : les toitures vertes sont à même de stocker beaucoup d’eau. Celle-ci peut être utilisée directement par les plantes et le surplus, qui sera évacué vers les égouts, sera minime.   
  • plus longue durée de vie de la couverture de toiture : c’est bizarre mais c’est un fait…logique d’ailleurs, car la couverture de toiture est tellement bien cachée sous la toiture verte, qu’elle n’est quasi jamais exposée au soleil ou au froid.
  • L’isolation de la toiture : importante ! Moins de déperditions de chaleur dans la maison, moins de dépenses pour votre portefeuille.
  • L’isolation acoustique : les bruits environnants sont étouffés par la terre et la verdure.
  • Amélioration du climat ambiant : plus de verdure, plus d’oxygène, moins de bruits.
  • Avantages visuels : voir plus de verdure autour de soi, c’est à la fois reposant et déstressant.
  • Avantage financier: dans de nombreuses villes et communes, on peut obtenir des subsides pour la mise en œuvre d’une toiture verte. Vous obtiendrez certainement 25 € par m². Ajoutons à cela que la couverture de toiture aura une durée de vie prolongée, ce qui en quelque sorte amortit rapidement le prix coûtant de la toiture verte.

Les inconvénients de la toiture verte

Il n’y a pas que des avantages à la toiture verte. En fait, il y a un gros inconvénient, ce sont les fuites. Et c’est là le plus horrible cauchemar des personnes qui ont mis en œuvre une toiture verte. Car s’il y a une fuite dans une toiture verte existante, il faut tout démonter pour trouver l’origine de cette fuite. L’importance d’une couverture de toiture impeccable est donc vraiment essentielle ! Fort heureusement, les matériaux utilisés à l’heure actuelle pour la couverture des toitures, sont d’excellente qualité. Dès lors, votre toiture, à condition qu’elle ait été réalisée par un professionnel, sera réellement garantie étanche. Donc, on peut se demander si le gros inconvénient a encore raison d’être… En effet, une fois que la  construction est terminée, il ne reste plus qu’à profiter de votre paradis de verdure, dans votre jardin suspendu tout là haut.

Quelles espèces de plantes pour la toiture verte ?

A l’instar du jardin au sol, les possibilités sont quasi illimitées. Il faut faire une sélection en fonction de la région, de vos goûts, du climat (un jardin suspendu est beaucoup plus exposé au vent et au froid que le jardin au sol) et du substrat.

Les plantes à choisir en fonction  du substrat sur la toiture verte

Dans le cas des toitures vertes, ce substrat est souvent composé d’une couche de granules de lave avec ou sans éléments nutritifs ajoutés. L’épaisseur de la couche dépend du poids que la toiture peut supporter. Cette épaisseur détermine aussi quelles plantes pourront y pousser.
Pour les toitures les plus légères, ne supportant qu’une légère charge, la couche de substrat n’aura que quelques centimètres d’épaisseur.  En été, elle sera donc extrêmement chaude et en hiver, très froide, il n’y a que quelques espèces de plantes qui peuvent y survivre. En règle général, ce sont les espèces de sédum bien connues qui ne demandent quasi aucun entretien.

Comment réalise-t-on une toiture verte ?

La construction dépend bien évidemment de l’affectation finale.

Mise en œuvre d’une toiture verte intensive :

Il faut tenir compte de plusieurs facteurs. 
La toiture doit être étanche, il est donc crucial que la couverture de toit soit impeccable. 
Par dessus, on pose une membrane résistant à la pousse des racines qui sert aussi de couche de protection pour la couverture de toiture.  
Une couche drainante qui doit évacuer le surplus des eaux pluviales vers la gouttière. 
Par dessus, une toile filtrante qui veille à ce que le substrat ne soit pas entraîné vers la gouttière. 
Et par dessus cette couche de substrat, on prévoit parfois une protection contre l’érosion, qui veille à ce qu’aucun des granules de lave ne s’envole. Et dans la couche de lave, on installe les plantes.

Mise en œuvre d’une toiture verte extensive :

Une toiture verte extensive est plus facile à mettre en œuvre. On peut généralement installer directement les plantations sur la couverture de toiture. Il existe aussi bon nombre de solutions prêtes à installer pour les toitures extensives, version simplifiée. On peut aussi acheter des tapis dans lesquels les plantes sont déjà serties et il suffit alors de les dérouler sur l’espace prévu à cet effet, sur la toiture. Il existe aussi des éléments prêts à poser, qu’il suffit de ranger côte à côte, comme si vous posiez un carrelage sur la terrasse.
Auteur : Luk Dirkx 

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois