Partenaires recommandés

logo SoSimply
L'architecte de jardin

L'art au jardin

L’art au jardin. On est pour ou contre. Si vous êtes de ceux qui estiment que la culture a sa place dans un jardin, notre architecte de jardin Luk Dirkx a préparé quelques bons conseils pour aborder l’intégration de l’art de manière réfléchie.

 

Mais qu’est-ce que l’art au juste? Quelqu’un a dit un jour que l’art est l’expression la plus individualiste de l’impression la plus individualiste…c’est joliment formulé. Et quel bonheur aussi de pouvoir exprimer ses sentiments à travers n’importe quel medium ou matériau.

Mais l’art est tellement subjectif. Fort heureusement d’ailleurs, car c’est justement ce qui rend l’art accessible. Il ne faut pas l’expliquer. L’important, c’est que vous aimiez ce que vous voyez et que vous en fassiez quelque chose.

L’art, voyez-vous, c’est quelque chose que l’on perçoit comme étant agréable à nos sens. C’est un petit plus, un luxe, quelque chose de merveilleux qui peut se situer totalement en dehors de la vie de tous les jours.


Une expérience unique

Introduire l’art au jardin ? C’est parfaitement possible ! De mille et une façons. Quel bonheur de pouvoir intégrer une œuvre d’art dans son jardin. Le cadre de verdure peut mettre un objet parfaitement en valeur. A l’intérieur, ou dans un musée, on dispose d’un décor donné, d’un éclairage donné, qui ne change jamais. Les œuvres d’art que l’on met dehors se perçoivent à tout moment sous un éclairage différent, au fil des saisons. Elles prennent vie en quelque sorte, ce qui n’est jamais possible dans un lieu clos.


Choisir l’œuvre d’art adéquate

Il faut bien entendu réfléchir à ce que l’on met au jardin. Les objets qui ne supportent pas l’eau ou le gel, sont à oublier. Donc, il ne faut jamais poser de Rembrandt contre le tronc du vieux chêne au fond du jardin ou accrocher des manuscrits de la main de Da Vinci sur la palissade.

Mais il y a des tas de possibilités. Certaines même amusantes. Par exemple, dans le jardin de Loes à Neerpelt, j’ai admiré la statue en terre cuite d’un grand indien qui monte la garde près d’un virage du petit sentier dans le bois. Si l’on s’y promène au crépuscule, c’est assez effrayant ! Mais cet Indien est tellement bien posé là et il reste là, d’année en année à montrer la voie.

Ou dans un autre jardin, très ludique, un lutin grandeur nature de Rien Poortvliet, installé sur une balançoire suspendue à plusieurs mètres de hauteur dans un vieux sapin. Il faut vraiment regarder en l’air pour le voir. Superbe ! Et puis les œuvres d’art en verre, installées sur le gazon, au soleil, avec pour arrière-plan, une haie. C’est extraordinaire de voir les jeux de lumière qui confèrent à ces objets une dimension à chaque fois différente.


Planifier l’emplacement de l’œuvre d’art

Une œuvre d’art bien placée sera une plus-value pour le jardin. Idéalement, c’est au moment de la conception du jardin que vous savez si vous disposez d’un budget pour le côté artistique. L’architecte de jardin pourra déjà tenir compte de la création d’axes visuels par lesquels l’objet sera mis en valeur. Ou alors aménager des zones de plantation en prévoyant une place pour l’œuvre d’art.

Bien évidemment, on peut aussi intégrer l’art aux jardins existants. Avec un peu d’imagination et quelques aménagements, on obtient déjà de beaux résultats. Ici encore, l’architecte de jardin pourra vous donner de bons conseils.

Il ne faut pas non plus exagérer avec l’art. Il faut trouver un juste équilibre entre le jardin et l’art. Trop, c’est trop.

Mais si vous êtes vraiment un inconditionnel de l’art, vous pourriez envisager de transformer votre jardin en musée de plein air, en écrin pour l’art. C’est tout à fait réalisable. Ce ne sera donc pas un jardin de bruyère, ni un jardin herbeux, ni un jardin floral, mais un jardin pour l’art. Et pourquoi pas.

Quoi qu’il en soit, il faut que ce soit un réel plaisir, et si vous avez des doutes, demandez conseil, afin de vous convaincre que vous avez pris la bonne décision et que vous pourrez être fier de votre jardin. C’est pour ça qu’on est là.


Source: Luk Dirkx – tuinenlukdirkx.be – mars 2011

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois