Plan de travail : quel matériau choisir ?

Modifié par Vinciane Pinte le 24/03/2015

Le plan de travail d’une cuisine doit être résistant, facile à entretenir et esthétique. Mais quel matériau choisir ? Bois, pierre naturelle, stratifié ou inox ? Il faut aussi qu’il s’accorde avec l’ensemble de la cuisine. Nous vous présentons quelques matériaux possibles, leurs avantages et inconvénients, pour vous aider à faire votre choix.

Découvrez les conseils de nos experts

Dovy
© Dovy Keukens

Plan de travail en stratifié

Peu onéreux, le stratifié est résistant à la chaleur jusque 180° et aux chocs. Il est non poreux, et un coup d’éponge suffit à éliminer les tâches. S’il est résistant, évitez tout de même de découper vos légumes à même le plan de travail. Prenez une planche à découper. Idem pour les plats bouillants qui sortent du four. Ne les posez pas directement sur le plan de travail en stratifié. Au niveau esthétique, vous avez le choix entre diverses couleurs, l’imitation pierre, bois, métal, inox, etc. Bref, c’est un choix de matériau qui présente un excellent rapport qualité/prix.

Plan de travail en bois

Un plan de travail en bois amène de la chaleur dans la cuisine et s’adapte à tous les styles, même à une cuisine très moderne. S’il est robuste, il reste cependant sensible à l’humidité et à la chaleur, et il faut le huiler ou le vernir pour éviter qu’il n’absorbe les taches. Il y a différentes essences possibles, et chacune amène son propre style : pin, chêne, bambou, hêtre, noyer, … Matériau vivant, le bois se patine au fil du temps, et peut changer légèrement de teinte. Pour garder sa beauté, entretenez-le régulièrement avec de l’huile de lin. Bref, c'est un matériau qui a beaucoup de charme mais exige de l'entretien.
Cuisine
© Dupont Corian

Plan de travail en résine de synthèse

Résine de synthèse ou matériaux composites, ces mots désignent la même chose, soit des plans de travail qui imitent à la perfection les pierres naturelles (granit, grès, …). La star des résines de synthèse est le Corian® :   mélange de poudre minérale et de résine, le Corian® est doux au toucher, et est réputé pour sa très grande résistance. Aussi dur que la pierre, il résiste aux griffes et à des températures élevées (180°). Thermoformé d’une seule pièce, il est lisse et sans jointure, ce qui est plus hygiénique et facile d’entretien. Du point de vue esthétique, il est disponible dans des centaines de coloris. Matériau de choix, il est aussi plus cher. Méfiez-vous des imitations du Corian® qui n’offre pas les mêmes propriétés.
Falmec
© Falmec

Plan de travail en inox

Pour une cuisine de grand chef ou une cuisine au look industriel, l’inox est parfait. Les professionnels l’ont adopté pour sa très grande résistance à l’eau et à la chaleur. Hygiénique, l’inox est cependant sensible au calcaire et aux rayures. Pour conserver sa brillance, un entretien ponctuel est recommandé. Servez-vous d’un sous-plat pour les choses très chaudes, car l’inox pourrait se dilater.
beton
© Infobeton

Plan de travail en béton ciré

Tendance, le béton s’invite partout dans la maison, au sol, au mur, y compris sur le plan de travail. Solide, il doit cependant être verni pour éviter l’absorption des tâches. Il est préférable d’opter pour une finition brossée, plus facile d’entretien. Pour qu’il garde son lustre, il est recommandé de vernir le plan de travail en béton une fois par an.
Trafficstone
© Beltrami

Plan de travail en pierre naturelle

Pierre bleue, pierre de lave, marbre, granit, … les pierres naturelles sont réputées pour leur résistance. Si elles supportent parfaitement la chaleur, mieux vaut éviter les chocs thermiques qui risquerait d’endommager la pierre. Donc pas question de poser un plat sortant du four sur le plan de travail sans sous-plat. Pour éviter les taches de graisse, de vin, les attaques acides (coca, citron, vinaigre, …), il faut traiter la pierre avec un produit oléofuge. Au niveau de la finition, optez pour une pierre polie, qui sera plus facile au quotidien. Et respectez toujours bien les consignes du fabricant en matière d’entretien.
© Cosentino

Plan de travail en céramique

Le grès cérame a de réelles qualités, et il revient actuellement à la mode. Hygiénique, il résiste aux chocs et à la chaleur. Il est économique et durable. Préférez de grandes dalles afin de limiter le nombre de joints. Grâce aux progrès réalisés par les fabricants, le grès cérame imite un grand nombre de matières : bois, béton, ciré, cuir, verre, métal, …
Un plan de travail en verre
© Glazz Interiors

Plan de travail en verre

Pour une cuisine ultra design, le verre est le matériau de choix. Brillant, élégant, le verre est hygiénique et insensible aux taches. Mais il ne supporte pas les chocs, le poids des objets très lourds et les températures élevées (max. 120°). Il se nettoie très facilement, avec le même produit que pour votre vitrocéramique. Pour les cuisiniers soigneux, assurément.

Retrouvez tous nos articles sur la cuisine

Brochures pour la cuisine

Plus d’info ?