La cuisines: les zones

Modifié par TiM Vanhove le 20/07/2012

Afin de réduire les distances à parcourir, vous pouvez subdiviser la cuisine en zones. Un agencement selon un concept mûrement réfléchi limite les allers-retours dans la cuisine de 25% et rend la cuisine nettement plus ergonomique.

Découvrez les conseils de nos experts

© Blum
© Blum

Les différentes zones de la cuisine

  • Zone approvisionnement: on y range les aliments dans des armoires, dans le réfrigérateur et le surgélateur.
  • Zone rangement: l’endroit idéal pour ranger les assiettes, les tasses, les verres, les couverts, …
  • Zone rinçage ou lavage: dans la zone rinçage et déchets, on a l’évier, le lave-vaisselle, les poubelles à déchets, …
  • Zone travail: zone des préparatifs, c'est le cœur de la cuisine. C’est en quelque sorte le cockpit d’où vous contrôlez toutes les manœuvres. Ici, on range les ustensiles de travail, les électroménagers (mixer, blender, balance), les épices…Veillez ici aussi à disposer d’un plan de travail suffisamment grand, dégagé et bien éclairé.
  • Zone cuisson: la zone cuisson comprend la taque de cuisson, le ou les fours, la hotte, les casseroles, les poêlons, …

Les principales zones de cuisine

La zone cuisson, la zone lavage et la zone approvisionnement sont le cœur de la cuisine. Elles forment un triangle de travail qu’il faut garder le plus petit possible. Mais pas trop petit, car alors vous n’aurez plus assez d’espace sur le plan de travail.

Notre petit conseil

Veillez à ce que les zones cuisson, lavage et approvisionnement se trouvent à environ 90 cm les unes des autres. Le triangle imaginaire qui se dessine entre ces trois zones ne peut dépasser les 6 mètres de périphérie. On limite ainsi les distances à parcourir et on dispose d’assez d’espace sur le plan de travail.

Brochures pour la cuisine

Plus d’info ?