Cuisine ouverte : les idées gagnantes

Modifié par Vinciane Pinte le 7/05/2013

La cuisine est devenue la pièce la plus importante du logement. Bien plus qu’un espace où l’on ne fait que cuisiner, c’est aussi un lieu de rassemblement familial et de convivialité. Fusionner cuisine et salle à manger est donc désormais très courant, selon le principe de la cuisine ouverte (ou cuisine living). Habitos.be vous donne de bonnes idées pour une cuisine ouverte avec les avantages, mais sans les inconvénients.

Découvrez les conseils de nos experts

/
Krefel Soft Lack
© Krëfel

Dans la cuisine living, place à l'îlot central !

La cuisine ouverte sur l’espace de vie a changé : fini le bar, place à l’îlot central qui gomme la frontière entre le fonctionnel et la détente. C'est le nouveau concept de la cuisine living où les deux volumes s'articulent de manière naturelle.
Parties techniques et électroménagers camouflés derrière l'uniformité des façades jouent la discrétion, au profit d'un décor de plus en plus soigné où prime l'ergonomie. Maxi plan de travail, rangements coulissants, regroupement des différents pôles d'activité... tout est calculé dans le moindre détail, pour une organisation la plus rationnelle possible.

Cuisine sur estrade ou demi-îlot

Attention cependant lorsque vous optez pour un îlot central : il faut penser arrivée et évacuation d'eau, fixation au plafond pour la hotte et passage discret des câbles électriques. Autant de problèmes faciles à résoudre quand on construit la maison, mais plus difficiles à mettre en œuvre quand on la rénove.
Dans ce dernier cas, la solution la plus souvent exploitée, est une cuisine "sur estrade", en général de 15 à 20 cm de haut, sous laquelle passent les conduits et câbles électriques. Autre solution : le demi-îlot, c'est-à-dire des éléments en épi (ayant un côté accolé au mur), ce qui permet de gérer sans difficulté le positionnement des tuyauteries et des câbles.
Cuisine Pinta en brun et bois
© Van Marcke

Dans la cuisine ouverte : harmonisation des styles

La cuisine ouverte étant, par définition, vue du salon, la tendance forte est d'unifier les styles. La cuisine n'est plus juxtaposée au salon, elle doit se fondre dedans et le prolonger.
Les étagères de la cuisine prennent donc l'allure de bibliothèque : la forme des placards s'unifie, qu'ils renferment de la vaisselle ou des conserves, et les façades s'habillent à l'identique. Au final, cuisine et séjour ne font plus qu'un.
Pour encore davantage d'harmonie, les cuisinistes ont abandonné les implantations avec de multiples placards, ils proposent à présent des armoires équipées de tiroirs coulissants, mais fermées par une porte unique. Visuellement, l'effet est plus harmonieux et élégant.
Dans cette optique, l'option « porte coulissante » est préférable pour cacher les zones trop techniques : le four est escamoté, l'évier est caché. La cuisine s'efface...
Maris extracteur
© Franke

Une hotte super efficace : un must have dans une cuisine ouverte

Dans cet espace ouvert, pas question que les odeurs de friture ou de grillade se répandent partout. L'installation d'une hotte s'avère indispensable. Elle aspire et filtre l'air vicié, retient graisses et odeurs.

Bonne nouvelle : le choix est vaste et la hotte participe de plus en plus à la décoration.

Pour une utilisation optimale, retenez que :
  • La hotte doit être plus large que le plan de cuisson au-dessus duquel elle se trouve et qu'il faut la mettre en marche 5 minutes avant de cuisiner et l'éteindre 10 minutes après.
  • La hotte doit être capable de renouveler 10 à 12 fois le volume d'air chaque heure.

Le bruit, ennemi n°1 de la cuisine ouverte

Le lave-vaisselle, le micro-ondes, la hotte, … Les électro-ménagers peuvent être bruyants. Dans une cuisine ouverte sur le séjour, c’est particulièrement gênant. Mieux vaut donc se renseigner sur la discrétion des équipements que vous voulez acheter et privilégier les plus silencieux :

  • Les modèles silencieux de hottes émettent en moyenne 35 dB en bas régime et 45 dB en moyenne à grande vitesse.
  • Placer le moteur dans les combles ou dans une pièce mitoyenne pour réduire considérablement le son.
  • Quant aux lave-vaisselle, les plus discrets n'atteignent que 39 dB.

Dans la cuisine ouverte, attention à la sécurité des enfants

Par définition, il est impossible d'interdire l’accès d’une cuisine ouverte aux enfants. Multiplier donc les précautions :

  • Fours à porte froide ou placés en hauteur.
  • Lave-vaisselle à boutons de contrôle cachés.
  • Taquets de blocage aux tiroirs et aux rangements contenant des produits ménagers.
  • Casseroles chaudes hors de portée des petites mains...

Lisez notre article sur la cuisine conviviale et sécurisée pour les enfants

Une porte coulissante pour séparer/unifier les deux espaces ?

Pour associer la cuisine avec le séjour tout en ayant la possibilité de cloisonner la cuisine au besoin, un système de portes coulissantes (en panneaux) peut être envisagé. Cela permet d'avoir à la fois une grande et une petite configuration en fonction des événements.

Auteur : Vinciane Pinte - mai 2013

Brochures pour la cuisine

Plus d’info ?