Photovoltaïque : dois-je installer des panneaux ou pas ?

Modifié par Vinciane Pinte le 27/03/2015

L’année 2015 est-elle synonyme de relance pour le secteur du photovoltaïque, grâce aux subsides Qualiwatt ? Après une année 2014 morose, le photovoltaïque semble un peu retrouver les faveurs des ménages wallons. Alors, faut-il oui ou non installer des panneaux photovoltaïques chez soi ? Eléments de réponse.
Panneaux solaires
© V&R The Solarcompany

Des primes pour 23.085 logements wallons

Le salon Batibouw qui s'achève fut une bonne occasion pour les journalistes d'Habitos.be de faire le point sur le secteur du photovoltaïque en Wallonie. Nous y avons rencontré David Germani, consultant pour Fedelec, la Fédération Nationale des Installateurs Electriciens. « En 2014, seules 915 installations ont été validées, dont 80 % en novembre et décembre. Le début de l’année 2015 s’inscrit dans la même dynamique que la fin 20142015 commence sous de meilleurs auspices. De plus, le gouvernement wallon prévoit des primes Qualiwatt pour 12.000 logements par an. Les montants non octroyés sont reportés sur l’année suivante. Il existe donc des possibilités de primes pour pas moins de 23.085 logements wallons en 2015 ».
Pour Francis Carnoy, directeur de la Confédération Construction en Wallonie, « le plan de soutien Qualiwatt est efficace et rentable, et gagnerait à être davantage connu auprès des Wallon(ne)s ».   

Qualiwatt, c’est quoi ?

Depuis 2013, la Wallonie a remplacé le système d'octroi des certificats verts par le plan Qualiwatt. En 2015, ce plan offre une prime d'environ 830 € par an pendant 5 ans à tout qui installe des panneaux photovoltaïque d’une puissance de minimum 3000Wc. Soit une prime totale de 4.150 euros. De plus, il existe une surprime (en moyenne 115 euros/an) pour les personnes à faibles revenus.
/
© Verisol

Qui a droit à une prime pour installer des panneaux photovoltaïques ?

Tout nouvel acquéreur de panneaux photovoltaïques a droit à cette prime à condition de faire appel à une entreprise labellisée NRQual, ou répondant aux règles strictes de Qualiwatt. Les dispositions légales et techniques des nouvelles installations ont en effet été renforcées. A l'avantage du consommateur puisque les autorités veillent à normaliser le secteur sur le long terme et à garantir un investissement 'secure' aux consommateurs.

Un remboursement de votre installation en 8 ans

Le système de soutien Qualiwatt garantit : 

  • Un remboursement de l’installation en 8 années maximum, grâce à la prime annuelle octroyée pendant 5 ans par le gestionnaire de réseau et à l’économie d’électricité générée par l’installation. 
  • Le taux de rentabilité est de 5%, même au-delà de l’amortissement de l’installation. Les revenus les plus modestes bénéficieront d’un taux de rentabilité majoré à 6,5%. 
  • Le/la propriétaire de panneaux photovoltaïques bénéficie de la compensation directe. Il s’agit du fameux « compteur qui tourne à l’envers ». Lorsque votre installation produit plus d’électricité que ce que votre habitation n’en consomme, cette énergie est renvoyée sur le réseau électrique. Ce flux d’électrons fait tourner la molette de votre compteur vers la gauche et l’index de ce dernier diminue.  Grâce à la compensation directe, un kWh produit est donc toujours un kWh économisé, soit parce qu’il est directement consommé par l’un de vos appareils électriques (et n’est donc pas consommé au départ du réseau), soit parce qu’il est réinjecté sur le réseau (et fait baisser votre index). 

Comme l'explique l'installateur Enersol, « c’est ce mécanisme de compensation directe qui rend le solaire photovoltaïque intéressant en Belgique. Près de 70% de la production photovoltaïque est réalisée entre mai et octobre alors qu’une part importante de la consommation électrique a lieu pendant les mois d’hiver ».

Vous hésitez toujours ? Découvrez le simulateur financier indépendant qui vous aide, en toute gratuité, à prendre une décision (vous devez cliquer sur votre région pour commencer la simulation). 

Plus d'infos ? 
energie.wallonie.be