Quel chauffage dans la salle de bain ?

Modifié par Vinciane Pinte le 28/08/2014

S’il y a bien un endroit de la maison où on aime avoir bien chaud, c’est la salle de bain. Rien de plus désagréable qu’un sol  glacial sous les pieds avant de pénétrer dans la douche ou de se trouver en petite tenue dans un espace glacial en attendant que la baignoire se remplisse. En gérant le chauffage, on évite les frustrations et la mauvaise humeur.

Découvrez les conseils de nos experts

chauffage par le sol
Chauffage par le sol
© Comap

Chauffage par le sol

Il faut absolument se sentir bien au chaud dans une salle de bain. Mieux encore, pouvoir marcher pieds nus sur un carrelage chauffé. Ce confort est possible grâce à un chauffage par le sol. C’est une technique privilégiée pour les salles de bain. Le réseau de tuyauteries souterrain fournit une agréable chaleur, rayonnante. Et cette chaleur se diffuse de manière égale partout dans la pièce. Alors qu'avec un radiateur ou un convecteur, on remarque la différence dès qu’on s’éloigne un peu de la source de chaleur.

Mais le chauffage par le sol présente d’autres avantages dans ce petit espace qu’occupe souvent une salle de bains. En fait, cette technique ne vient pas encombrer les murs. Ils restent donc libres pour la mise en œuvre d’autres éléments, comme la baignoire, la douche, les lavabos, le mobilier et éventuellement, une toilette.
Fina
Fina by Zehnder Group.
© Zehnder Group Belgium

Chauffage d’appoint

‘Oui mais,’ rétorquent les esprits chagrins, le chauffage par le sol dans une salle de bain ne fournira jamais assez de puissance pour chauffer toute la pièce.’ Il suffit alors d’équiper un mur libre d’un chauffage mural. Si c’est la paroi qui fait face à la douche ou qui jouxte la baignoire, on augmente sensiblement la sensation de confort. En effet, on ressent toujours une chaleur rayonnante sur les pieds et sur le corps.
Une autre option consiste à poser un convecteur ou un radiateur à basse température. Quasi tous les fabricants proposent des solutions design dans leur offre. Elles sont souvent équipées d’un porte-serviettes, toujours pratique dans une salle de bains.
Une autre option serait le chauffage électrique. Il n’est utilisé qu’aux heures de pointe. Ici aussi, on peut économiser l’espace, par exemple en choisissant un miroir qui fonctionne comme élément de chauffage. Une membrane spéciale dans le miroir veille à ce que le miroir diffuse de la chaleur. Petit détail sympa : puisque la surface du miroir chauffe, elle ne se couvrira jamais de buée, autre source de frustration dans la salle de bains, pas vrai ?
Auteur : Tim Vanhove 

Brochures pour chauffage

Plus d’info ?