Bien-être

Matériaux de construction polluants

Les deux polluants les plus couramment rencontrés dans une habitation sont les composés organiques volatils et le Radon.

Les composés organiques volatils

Le plus grand groupe de ‘polluants d’intérieur’ sont les composés organiques volatils, ou COV. Il s’agit de solvants organiques comme le benzène, le toluène, les diluants, la térébenthine, l’éther ou l’alcool. Ces COV sont présents dans les peintures, vernis, laques, colles, détachants et diluants. Ils s’évaporent quand on applique le produit, jusqu’à parfois deux mois après leur mise en œuvre. Pour la plupart des solvants, il existe une valeur de concentration maximale autorisée, appelée valeur MAC.

Le Radon

D’autre part, on a le Radon, un déchet radioactif du radium 226, un élément qui est présent naturellement dans le sol. En fonction du type de sous-sol – sable, argile ou pierre – il est plus ou moins présent. Etant donné que le Radon se trouve dans le sol, il se retrouve forcément dans les matériaux de construction fabriqués à base de matières premières naturelles, comme le sable ou l’argile…
Le Radon n’est pas nocif en soit, mais les produits dans lesquels il se décompose le sont. Et ce sont ces produits qui se fixent sur des particules de poussière qui pénètrent dans les poumons par la respiration.

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois