Energie

A combien s'élèvera votre facture énergie en 2012?

En 2011, une famille moyenne a dépensé 363 euros de plus pour son gaz et son électricité. À quoi s’attendre demain? Quid des carburants?


C’est désormais une quasi certitude, l’envolée des prix de l’énergie en 2011 devrait se poursuivre en 2012. Les experts son unanimes sur ce point(1). Pour Andé Jurres, cofondateur de l’entreprise d’électricité verte NPG energy, la question est juste de savoir si la hausse sera progressive ou brutale. Une famille belge devrait dépenser en moyenne 3.919 euros pour son énergie l’an prochain, selon les prévisions du groupe financier Petercam. Soit 3,6% de plus qu’en 2011. 

À quel montant faut-il donc vous attendre pour votre facture énergétique en 2012? Voici les prévisions de Mon Argent pour une famille moyenne composée de quatre membres.

Gaz et électricité

En 2012, combien paiera une famille? Le tableau ci-dessous, donne un aperçu de ces prix sur la base des tarifs disponibles pour décembre 2011. La tendance pour le pétrole, l’électricité et, dans une moindre mesure, le gaz, est à la hausse.
 

Prix Gaz et électricité

Attention, ce sont les prix sans la redevance du compteur, les frais de distribution (dépendant de votre gestionnaire de réseau), les cotisations à l’énergie (0,23096 cent/kWh pour l’électricité) et les cotisations fédérales (0,17299 cent/kWh pour le gaz et entre 0,61 et 0,70 cent/kWh pour l’électricité en fonction du gestionnaire de réseau). La cotisation pour l’énergie renouvelable (1,06 cent/kWh + 0,41 cent/kWh pour WKK en FL et 1,63 cent/kWh en WL) n’est pas considérée non plus dans le tableau.

L'eau

Le 1er janvier 2011, la société flamande de l'eau VWM a accru ses tarifs de 3,11%. En 2012, aucun ajustement n'est prévu. Pour l'instant... En revanche, le prix de l'eau va augmenter en Wallonie: le captage des eaux en Région wallonne sera en effet doublée (de 0,075 à 0,15 euro par litre). Cette hausse affectera également le prix de l'eau distribué à Bruxelles. En effet, "l’eau des Bruxellois provient majoritairement de Wallonie", prévient France Marage, porte-parole de Charles Picqué. 
 

Prix l'eau

Par ailleurs, l’intercommunale de distribution d’eau Hydrobru compte augmenter ses tarifs de 2% dès le début de l’année prochaine, selon le groupe Sudpresse. Enfin, cette hausse pourrait s’accompagner d’une troisième augmentation destinée à couvrir les travaux d’assainissement du réseau d’égouttage bruxellois.

Mazout, diesel et essence

Le prix du mazout englobe les frais de traitement, les cotisations au fonds social mazout et à Apetra (réserves stratégiques de pétrole), la TVA, les accises et le prix du pétrole brut. C’est le prix du pétrole qui pèse le plus lourd au niveau des prix à la consommation... et explique les fluctuations importantes. 
 

Prijs stookolie, diesel, benzine

Après avoir atteint un sommet à 120 dollars le baril en juillet, le pétrole a repris une tendance baissière sur fond de craintes de récession. Mais la différence est limitée.?Aujourd’hui, le baril de Brent coûte près de 110 dollars. Si la récession se limite à l’Europe, nous pourrons tout au plus espérer un léger repli ou une stagnation des prix des combustibles en 2012. La demande en provenance de l’Asie donne en effet le tempo. Et l’épuisement des réserves affecte de plus en plus le marché. 

Le diesel et l’essence coûtent plus cher aujourd’hui que l’été dernier, lors du pic des prix consécutif au fameux système de cliquets. Celui-ci explique qu’un repli des prix maxima soit partiellement converti en augmentation des accises.
 


Bientôt une nouvelle forte hausse?

Les cours du pétrole étaient en hausse ce vendredi matin en raison d'une nouvelle poussée des tensions avec l'Iran, gros producteur d'or noir qui contrôle aussi le détroit d'Ormuz, ont indiqué les analystes. L'affrontement verbal entre l'Iran et les Etats-Unis à propos de la menace brandie par Téhéran de fermer le détroit d'Ormuz, par où transite 30 à 40% du trafic maritime pétrolier mondial, est le principal facteur qui pèse sur les cours du brut actuellement. Les marchés pétroliers surveillent de près ces tensions qui pourraient affecter lourdement les prix du pétrole en cas de conflit ouvert.


Source
: L'Echo 

Ne manquez pas les dernières nouvelles de la construction!

Recevez nos mises à jour hebdomadaires pleines de conseils utiles sur la construction et la rénovation.

Souhaitez-vous lire cette brochure? Entrez votre adresse e-mail une fois