Systèmes d'irrigation

Modifié par Daan Slingers le 16/05/2012

Il existe trois techniques d'irrigation différentes.

Découvrez les conseils de nos experts

  • © Habitos.be
  • tuyau d'arrosage© Gardena
  • © Habitos.be

Le système du goutte-à-goutte

Se fait au moyen d'une conduite perforée ou d'un tube compte-goutte qui distribue l'eau en petites quantités.

Une autre option, ce sont les goutteurs que l'on peut placer aux endroits désirés dans le jardin. Reliés entre eux, ils sont raccordés à un tuyau qui assure l'alimentation en eau.

Ce type d'irrigation est utilisé pour des plantations qui n'apprécient pas les trop grandes quantités d'eau - par exemple ce qui fleurit - ou entre des haies. Le boyau reste visible sur le sol ou peut être dissimulé avec de l'écorce de bois.

La brumisation

Ce système est utilisé dans les parterres de fleurs étendus, de petites bandes de terre le long de la maison, de la piscine ou de l'abri de jardin.

Avec un arrosage par brumisation, l'intensité de l'eau retombant sur les plantations est moindre, si l'on compare avec les arroseurs.

Les arroseurs

Et pour terminer, on a les arroseurs, que l'on emploie pour de grandes surfaces plantées ou des gazons. Ils disparaissent de la vue en s'enfonçant dans le sol lorsqu'ils ne fonctionnent pas.

Les 3 systèmes ont une durée et une capacité propres. Ce qui veut dire qu'ils doivent fonctionner sur des circuits séparés.

Plus d’info ?