Le treillis

Modifié par Vinciane Pinte le 15/06/2012

Le treillis est un matériau volontiers utilisé pour clôturer une parcelle. Notamment parce qu’il occupe peu de place sur la délimitation de la parcelle.
  • © Betafence
  • © Betafence
  • © Betafence
  • Le treillis est disponible sous forme de rouleaux ou de panneaux
  • Il existe plusieurs épaisseurs de treillis, de formes, de dimensions et de coloris. Tout dépend de vos préférences d’ordre esthétique et des exigences en termes de sécurité et de solidité
  • Optez pour une dimension et une forme qui permettent d’empêcher les enfants ou les intrus de grimper sur le treillis ou les panneaux
  • Le treillis ou les panneaux peuvent être obturés à l’aide de toiles, de bandes de plastique ou d’une végétation. Il faut demander à la commune, ce qui est autorisé dans votre cas de figure
  • Une tendance qui se dégage actuellement, est la pose d’une double clôture à 30 cm d’écart, entre lesquelles on verse des fragments d’écorce et des granulats. Ainsi, vous créez une sorte de paroi semi-naturelle
  • Si vous optez pour la solution végétale, avec une plante grimpante, privilégiez des piquets qui soient assez résistants pour ce type de solution. Quand la végétation aura tout obturé, elle captera les coups de vent et les piquets seront soumis à rude épreuve. Il faut donc qu’ils soient bien ancrés dans le sol
  • Les haies prêtes-à-planter constituent une innovation dans ce domaine. Ce sont des grilles en acier recouvertes de végétation précultivée enracinée dans un terreau spécifique. Si vous posez ces grilles qui font généralement un mètre de longueur, les unes à côté des autres, vous obtiendrez un début de haie déjà parvenu à maturité

Trucs et astuces

Renseignez-vous auprès de la commune. Demandez au service d’aménagement du territoire quels travaux vous pouvez entreprendre avec ou sans permis d’urbanisme.