Des terrasses qui s'habillent en couleurs

Modifié par Gretel Kerkhofs le 23/04/2012

© ACO Passavant
toiture verte
toiture verte
© Zinco
© Koppen

La terrasse et son extension naturelle, le jardin, recueillent l'attention de nombreux Belges. C'est devenu un endroit à vivre, un lieu que l'on souhaite confortable. Les tendances de ce printemps 2011 : beaucoup de couleurs, des brûleurs au gaz, du mobilier en résine.

 

Depuis quelques années, la terrasse semble prolonger notre espace intérieur, emportant dans son sillage tout le confort, le mobilier, et l'attention jusque-là exclusivement réservés à notre salon…

Petit-déjeuner au soleil, après-midi de farniente au creux d'un transat, dîner en amoureux à la lueur d'une chandelle… La terrasse est résolument le lieu de tous les plaisirs… Pour cette raison, nous n'avons de cesse de parfaire son aménagement. L'idéal est de prévoir un espace pour chaque activité : un coin repas, une zone de repos, un espace de jeux… Le tout dans un esprit aéré ! Au besoin, vous pouvez aussi un peu « déborder » dans le jardin. Tout un art…

En ce printemps 2011, V33, spécialiste « Woodcouture », s'est penché sur les habitudes des Belges au jardin. D'après l'enquête menée auprès de 500 personnes, il apparaît que 56 % de nos compatriotes intègrent du mobilier dans leur jardin, 40 % possèdent un chalet et 39 % disposent d'une terrasse. Le bois reste aussi le matériau préféré avec 70 % des meubles et 36 % des terrasses déclinés dans cette matière.


Des pots de fleurs lumineux

Les terrasses 2011 seront vives avec des coussins fluo, des luminaires aux couleurs estivales, des pots de fleurs lumineux, des toiles tendues pour contrer le soleil, des salons lounge, des brûleurs au gaz pour prolonger la soirée, bien au chaud… « Dans mon activité, je constate tous les jours que les tendances dans l'architecture d'intérieur annoncent celles du jardin. Les couleurs, les formats et les structures que l'on y trouve font souvent leur apparition sur la terrasse un peu plus tard. Et comme la vie au dehors gagne en importance, ce phénomène s'accélère », note une spécialiste.

Apparue ces dernières années sur les terrasses des restaurants et cafés branchés, la résine tressée gagne par exemple les extérieurs des particuliers. De la chaise au fauteuil, en passant par le canapé, de forme arrondie ou à angle droit, ce mobilier offre une résistance à toute épreuve. Mais ce que l'on sait moins, c'est que cette matière a été créée pour des raisons économiques. En effet, la production de bois exotiques, dans le cadre de plantations légales, n'arrivant plus à satisfaire la demande mondiale, les constructeurs ont été contraints de se diversifier. Particulièrement bien adapté aux conditions extérieures (il résiste aux intempéries et aux UV), léger, ce matériau se présente aujourd'hui dans de nombreux styles. Le must have du moment !

Au sol, le bois et la pierre bleue ont toujours la cote, même si les pavés en béton gagnent du terrain. Plus marginal, le mortex, que l'on a vu partout, investit également les terrasses.

En effet, ce matériau original complètement étanche s'utilise aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Une solution écologique, pratique, mais encore onéreuse (comptez entre 75 et 125 euros/m2 avec la pose).

 

Source: Le Soir

Lisez aussi: Les principes de base du jardin sur le toit

Découvrez les conseils de nos experts

Brochures pour revêtements de sol

Plus d’info ?