Tendances « intérieurs » 2009: Mix & match!

Modifié le 1/01/1900

© Vincent Sheppard
© LEF! Meubeldsign
© Levis
-
© Levis
© Levis
© Sia Home Fashion

A l’instar de la mode, cette année, on peut tout faire dans son intérieur. Il n’y a pas de tendance spécifique qui se dégage. Mais ce qui frappe, ce sont de beaux intérieurs qui naissent de la créativité des occupants. Combinez tout ce que vous aimez, que ce soit une armoire ancienne avec un objet design posé dessus, ou une chouette bibliothèque ouverte, ludique, provenant d’un magasin de meubles suédois, et vous y fourrez tous les bibelots que vous adorez. On peut tout faire, à partir du moment où l’authenticité est en vous et que grâce à elle, vous vous sentez bien.



Une chose est certaine: quand les gens se sentent insécurisés par rapport à la situation économique, c’est à la maison qu’ils cherchent un endroit pour se sentir bien à l’abri. La tendance « intérieurs » 2009 se veut donc un intérieur où l’on se sent bien, dans ses émotions et dans son intuition. L’intérieur d‘aujourd’hui doit procurer confort, quiétude et intimité, de telle sorte qu’après une dure journée de labeur stressant, on peut se détendre chez soi, dans un environnement agréable. Par ailleurs, nous allons tenter de définir l’une ou l’autre tendance qui se dessine. Mais ce serait plus facile de parler de ce qui n’est plus branché pour un intérieur: le minimalisme. Fini le ‘total look’ en design épuré: allez donc rechercher cette vieille table en chêne, poncez-là et donnez lui une nouvelle couleur et combinez-là avec cette étagère design. C’est le temps du ‘mix & match’, on combine, on redécore, à qui mieux mieux. Néanmoins, jamais il ne faut tomber dans l’exagération. Un bon mix de quelques belles pièces de base qui vont durer des années, habillées d’accessoires et de couleurs que vous pourrez remplacer quand l’envie vous prend, c’est parfait.


Les seventies

L’univers de la mode s’infiltre dans le secteur des intérieurs. Car ce qui est branché dans les tenues, l’est aussi pour votre intérieur. Les motifs bien connus de Kenzo, Missoni, Paul Smith ou notre Véronique Branquinho nationale (pour Magnitude) ne surgissent plus seulement dans les magasins de mode, mais aussi dans les intérieurs. Les tendances de la mode 2009 prévoient de très belles couleurs douces, d’agréables étoffes et une grande influence des seventies. Le jeans skinny est encore toléré mais les pantalons pattes d’eph et les tailles hautes se bousculent au portillon. Le look des seventies surgit aussi dans les intérieurs. On y découvre les motifs des papiers à tapisser et des moquettes. Parmi les petites lampes et le mobilier imposant, le ‘vintage’ n’est jamais loin. Les petites armoires asymétriques, les chaises et les petits fauteuils rétro, les matériaux recyclés… La simplicité est aussi dans l’air du temps, et le ‘back to basics’. Nous voulons vivre mieux, moins vite, avoir une qualité de vie. En outre, nous sommes de plus en plus conscients de l’aspect écologique de la consommation et voulons dépenser moins. Nous réfléchissons à deux fois avant d’acheter un produit. Et dès lors nous privilégions de plus en plus le vrai professionnalisme.


Folk

Un style qui reste, mais qui a subi un ravalement de fonds en comble, c’est le rural. Le style cottage aux nuances beige et brunes qui était encore la norme pour la convivialité d’il y a peu, se voit doter d’un tout autre look. La nouvelle variante combine le bois et les articles vintage avec le jeans, le bleu indigo – pensez à la porcelaine de Delft - , le blanc et le gris. Fini les teintes brunes et la couleur café. On recense aussi plein d’objets façonnés à la main, genre dentelles et ouvrages au crochet que l’on intègre aux tapis, housses de coussins ou plaids.
Il y a aussi les souvenirs de vacances faits main en provenance du Vietnam, du Pérou ou d’Ukraine qui viennent occuper une petite place dans votre intérieur. Ils s’accordent parfaitement avec les teintes mauves, l’or brillantissime et le rouge foncé des meubles de salon dernier cri. D’accord, le folklore ne fiat pas ‘branché’. Mais l’introduction des bibelots d’intérieurs artisanaux se marque de plus en plus et plus rien ne les arrêtera. La musique ‘folk’, ça fait un petit temps qu’elle est ‘in’, les bals folkloriques attirent de plus en plus de monde. Et cette tendance folk se transmet aux intérieurs. Ces châles en soie peints à la main que vous avez ramené de votre voyage en Thaïlande, vous pouvez les ressortir. Couvrez-en les coussins, drapez –les sur vos fauteuils ou utilisez-les comme chemin de table pour donner un peu de couleur à votre salle à manger. Ça le fait !


Les contrastes

On en parlait: un style qui s’impose, le ‘total look’, tout ça disparaît. Le mot d’ordre est celui-ci : Combinez tout ce qui vous plaît. Une authentique statuette africaine en bois que vous avez laissée se couvrir de poussière au grenier, fera très joli dans cette armoire minimaliste, hyper chère, qui trône dans le séjour.
Le classique épouse parfaitement le design. Vous pouvez aussi combiner le très cher avec le bon marché. Tout ce qui se trouve dans votre intérieur ne doit pas nécessairement porter une griffe célèbre. Si vous avez choisi ces objets sur des coups de coeur, et s’ils conviennent à votre intérieur, aucune importance si vous avez acheté ce tissu ou ce vase à la brocante pour trois fois rien, ou chez un géant du meuble. Mais vous devez toutefois faire attention et créer un mix d’objets, de couleurs et de styles qui sonnent juste. Des matériaux sensibles dotés d’une texture comme le bois, le velours, la laine nouée, dans des tonalités profondes, confèrent un cachet des plus chics. Il faut oser. Les contrastes tels le noir et le blanc, en combinaison avec un accent de couleur comme le jaune clair, auront la cote. Si vous voulez combiner quelques beaux objets inhabituels sur fond neutre, avec les tissus éclatants de votre salon ; Limitez alors l’intensité des coloris et des motifs sur les murs. Votre salon sera d’autant mieux mis en valeur. A l’inverse, un motif plutôt complexe sur les murs, se doit d’être accessoirisé par des éléments aux formes sobres. Sinon, on tombe dans la surcharge et là, ça ne tient plus la route. Vous avez du mal à combiner les objets? Procurez-vous un petit carnet ou une fiche pour y noter vos idées : rassemblez des photos et des échantillons de styles de meubles, de coloris et de motifs qui vous plaisent. Dressez aussi une liste des objets que vous voulez acheter. Rendez-vous ensuite dans un magasin de déco intérieure ou chez un architecte d’intérieur pour faciliter vos recherches, ils vous aideront avec le plus grand plaisir.


Les déchets

Quelque chose qui m’a déjà frappé l’an dernier dans les nouveautés, en termes de chambres d’enfants : l’utilisation de bois de récupération pour de solides lits superposés et des armoires pour grimper. Ce bois de récupération se retrouve un peu dans tous les intérieurs qui ne veulent pas avoir l’air trop apprêtés. Le recyclage du mobilier mis au rebut est ce que les étudiants font depuis des années déjà, comme ils ne disposent que d’un petit budget pour leur logement. Le magasin de dépôt-vente est le point de départ idéal en la matière. Mais de plus en plus de marques d’ameublement lancent une nouvelle ligne « vintage » sur le marché, dans ce style économique : des nouveaux meubles fabriqués avec des matériaux recyclés ou de nouveaux matériaux qui arborent un look vieilli. Vous pouvez en réaliser vous-même aussi: vous récupérez le piétement métallique d’un ancien bureau de fonctionnaire et vous y ajoutez une tablette en bois massif. Vous recouvrez la tablette d’un joli verni et vous avez une table de travail pour la cuisine. L’utilisation de matériaux inhabituels (par exemple, les fils électriques) pour des meubles, des accessoires et l’éclairage se retrouve surtout chez les jeunes concepteurs qui tiennent à se soucier des aspects écologiques en concevant des meubles. Le recyclage de vieux meubles et d’autres matériaux s’inscrit parfaitement dans cette tendance. Si vous êtes adroit de vos deux mains, vous pouvez créer un meuble tout à fait original en récupérant des vieilleries dans le grenier. Et si en plus vous faites preuve de créativité, ce sera parfait.


L’atmosphère

L’atmosphère de votre intérieur est également définie par l’éclairage indirect ou direct, la lumière naturelle en abondance ou, justement non ? Un éclairage adéquat instaure une belle ambiance dans votre intérieur. Les plans d’éclairage font dès lors partie intégrante du plan architectural global pour une construction neuve ou une rénovation. La conception des armatures d’éclairage fait actuellement l’objet d’une très grande attention. Ici aussi, tous les styles et toutes les dimensions sont disponibles. Il ne faut plus se limiter à quelques halogènes ça et là. Aujourd’hui, on trouve des ampoules économiques peu énergivores de toutes sortes, qui diffusent une belle lumière jaune, chaleureuse, pour les luminaires à variateurs d’intensité, pour les spots. Même les lustres, les lampes suspendues, les lampes de table et de lecture existent dans toutes les tailles, grande, petite, épurée, ornée ou avec un abat-jour arborant la photo que vous aurez choisie, réalisé sur mesure…Eclairez votre lanterne en allant voir sur internet si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez dans le magasin de luminaires près de chez vous.