Pour créer une ambiance, dimmez votre éclairage

Modifié par Vinciane Pinte le 12/09/2012

L’époque où une lampe servait uniquement à fournir un éclairage fonctionnel, est complètement révolue. Aujourd’hui, on détermine l’ambiance que l’on veut créer grâce à la puissance lumineuse, les couleurs et la source de lumière. Un dimmer ou variateur d’intensité permet de régler l’intensité de l’éclairage. Quelles sont les possibilités qu’offre ce variateur?

Découvrez les conseils de nos experts

Led
© Niko
Case
© Niko
Led
© Niko
Led
© Niko
Mysterious
© Niko
Wing by Delta Light
© Delta Light

Dimmer les lampes permet toujours de réaliser une substantielle économie d’énergie. Celle-ci n’équivaut cependant pas au pourcentage de variation. En cause, la faible consommation du dimmer, surtout dans les modèles de la nouvelle génération et aussi l’élément électronique de l’ampoule. Cet élément est un peu plus important dans le cas des lampes fluorescentes compactes et les tubes TL. Dans le cas des leds, on relève aussi une perte, mais moins importante. Dans le cas des lampes halogènes et des ampoules à incandescence, cette perte est négligeable, mais ces lampes sont aussi moins efficaces en termes d’économie d’énergie.

Les lampes fluo-compactes

Pour les premières lampes fluo (CFL) compactes, il faut prévoir une installation spéciale de dimmage, généralement encastrée dans l’armature. Depuis, les CFL ont été dotées de ‘positions’. Avec un simple interrupteur, on peut donc varier l’intensité de l’éclairage de 100%, 66%, 33% et 5%. Et contrairement aux dimmers standards, la consommation de la lampe diminue dans les mêmes proportions. A l’heure actuelle, il existe aussi des CFL dimmables dont on peut réduire l’intensité de 100 à 10% à l’aide des dimmers les plus courants. Ils se déclinent en différentes formes et sont dotés de fixations différentes. Le fait qu’une lampe économique soit dimmable ou non est précisé sur l’emballage. Cependant, on ne dit pas quels dimmers il faut utiliser pour cette référence précise. Il est donc avisé d’essayer auparavant l’une ou l’autre combinaison afin de pouvoir choisir le dimmer qui convient à toutes les lampes économiques.

Les lampes TL

Il existe deux systèmes pour dimmer les armatures TL.

Le dimmer analogique

Un dimmer analogique peut être mis en œuvre en combinaison avec un ballast électronique dimmable sur lequel on peut brancher une tension de commande de 1-10 VDC (Volt à courant continu). Si la tension de commande comporte 1 VDC, le ballast électronique fera brûler le TL à son intensité maximale.

Le dimmer numérique

Un dimmer numérique est mis en œuvre en combinaison avec un ballast électronique dimmable sur lequel on branche un signal numérique. L’intensité lumineuse est alors déterminée par une commande numérique.

Leds

Il est effectivement possible de dimmer un éclairage aux leds. Ceci vaut tant pour les ampoules leds de 12V que les ampoules leds de 230V. Il est effectivement utile de pouvoir réduire l’intensité des ampoules leds de plus en plus puissantes que l’on propose actuellement sur le marché. Mais attention : si elles sont dimmables, les leds ne peuvent être dimmées avec n’importe quel dimmer conventionnel. Il est extrêmement difficile de savoir quel dimmer convient à quelle ampoule led. La confusion est grande. Etant donné que la technologie led évolue à grande vitesse, il est possible qu’un modèle de dimmer puisse dimmer les ampoules leds 7W d’une marque donnée mais non celles d’une autre marque.

En règle générale, on constate qu’il existe certaines solutions pour dimmer les barrettes leds (12V ou 24V) et d’autres pour dimmer les spots ou les ampoules leds.

1) les barrettes leds 12V – 24V

Dimmer les barrettes leds 12V – 24V en combinant un dimmer PWM ou une commande 0-10V avec une seule alimentation.

Dans ce cas, l’éclairage aux leds est raccordé à un dimmer LED 12V-24V, alimenté à 12V ou 24V. L’alimentation est branchée sur 230V et est choisie en fonction de la tension et de la capacité demandée par les barrettes leds branchées. Pour dimmer, il existe plusieurs types de commandes sur le marché. En fonction du modèle de dimmer choisi, on peut parfaitement dimmer les barrettes leds de 0 à 100% à l’aide d’un dimmer rotatif de 0-10V, un simple bouton poussoir ou un potentiomètre. On peut même dimmer des barrettes leds sans fil, à l’heure actuelle. Le dimmer rotatif est fréquemment raccordé, de série, à un transformateur.

Dimmer revient en fait à allumer et à éteindre fréquemment et rapidement des leds. En diminuant la fréquence de l’allumage des leds, les ampoules vont diffuser une lumière moins forte. La led se dimme donc, en principe, progressivement. Il est important d’adapter la capacité du dimmer à la capacité des barrettes leds.

2) les ampoules leds ou spots leds dimmables de 12V et de 230V

Les ampoules leds ou spots leds de 12V et de 230V : il faut utiliser un dimmer spécifique.
Les fabricants Niko et Elimpco proposent des dimmers universels dans leur gamme. Ceux-ci peut donc dimmer non seulement les ampoules à incandescence, mais aussi les lampes halogènes, les lampes économiques et toutes les leds dimmables. Il suffit de régler le dimmer selon le type de lampe utilisé. Il existe même deux possibilités pour les ampoules leds. Ce qui permet de toujours dimmer la lampe selon une courbe idéale.


Consultez aussi
: Dossier: L'éclairage

Plus d’info ?