Les petites nouveautés pour vos intérieurs

Modifié le 1/01/1900

© Habitos.be - Gery Alfarano
Morena
© Leolux
Bellows Collection
© Walter Knoll
Spaltart
© Spaltart
Kauri
© Habitos.be - Gery Alfarano

IMM Cologne est la Mecque de l’industrie du meuble, au même titre que le salon de Milan. Habitos.be en a fait le tour et sélectionné les nouveautés qui feront fureur dans nos intérieurs. Découvrez avec nous, les petites merveilles concoctées par les designers, rien que pour vous.


MultiTable: de la table à langer à la table de bricolage

Une primeur, la MultiTable, réglable en hauteur, pour toute la famille. Mais cette table conçue par une jeune entreprise de Hong Kong recèle bien d’autres atouts. En effet, cette table peut évoluer avec la famille parce qu’elle peut assumer différentes fonctions: faire un puzzle avec les enfants ou les petits-enfants, effectuer des petits bricolages, hacher des légumes à votre hauteur dans la cuisine ou jouer à la console de jeux dans une position qui préserve le dos.
Le cadre métallique se règle non seulement en hauteur mais aussi en largeur. On peut monter une tablette standard sur le cadre, ou une tablette de son choix que l’on peut acheter dans le commerce. Il existe aussi quantités d’accessoires multifonctionnels qui augmentent encore l’éclectisme de la table. Pour citer un exemple, le support que l’on peut y fixer pour poser l’écran d’ordinateur, ou des petits récipients pour y stocker son matériel de bricolage. Autant d’éléments que l’on peut acheter, au choix, en magasin.
Parmi les avantages de la Multitable, son prix attrayant – à partir de 200 euro-, la durabilité et la convivialité. Le réglage de la hauteur peut se faire manuellement ou électriquement (moyennant un petit supplément).


Morena: le fusionnement des formes

Morena, la pièce maîtresse aux couleurs bigarrées, s’est vu attribuer une place d’honneur sur le stand de Leolux des Pays-Bas. La pièce imaginée par Stefan Heiliger se fait remarquer de par ses formes arrondies et obliques. Les formes rondes vous invitent au vautrage. La position du dossier peut être choisie – au moment de la commande - de telle sorte que la partie arrondie se présente sur la partie la plus profonde ou la moins profondeur du sofa. L’assise change du tout au tout et c’est à vous de déterminer celle que vous préférez. Les formes obliques permettent en outre de fusionner deux sofas et d’y ajouter un pouf assorti pour former un seul ensemble, en quelque sorte un îlot lounge dans votre intérieur.


Bellows Collection: le tabouret qui s’étire

Particulièrement ludique, sur le stand de Walter Knoll, la Bellows Collection du designer Toan Nguyen. La collection de petits tabourets et de tables est habillée de cuir souple plissé. En fait, ces plis permettent d’étirer la chaise ou la table. Le cuir dissimule un ingénieux système de pompe qui permet de régler la hauteur de la chaise, ou de la table, en exerçant une pression sur un anneau situé sous l’assise ou sous la tablette. La collection est disponible dans toute une gamme de coloris neutres et s’utilise regroupée ou en complément au sofa.


Spaltart: du bois fendu sur les murs

Le designer Klaus Wangen s’est fait remarquer par un habillage mural en bois, plein de fantaisie mais relativement robuste. Ce revêtement se compose de panneaux en bois arborant une surface rugueuse aux structures profondes. Cette surface unique est obtenue en fendant le bois, une technique vieille comme le monde. En fait, c’est même la première technique de travail du bois que l’homme a découverte. Klaus Wangen est allé rechercher cette technique ‘du fin fond des âges’ pour créer ainsi cette finition murale des plus créatives. Il a modernisé la technique pour pouvoir fendre de plus gros morceaux de bois. A l’heure actuelle, Wangen propose du chêne, du hêtre, du merisier et du noyer dans sa gamme. Seules ces essences de bois dur donnent la structure de surface souhaitée après avoir été fendues. L’aspect de la structure superficielle est à peine influencé au moment de la fente, parce que le bois éclate naturellement le long de ses nervures. Le bois ainsi fendu est mis à sécher pendant plusieurs années, pour être ensuite soumis à un traitement intensif afin d’ôter toute tension. Pour terminer, les panneaux sont triés afin de former un ensemble et pour subir un traitement de surface.


Kauri: Une table sortie de la boue

Si vous aimez l’exclusivité, vous allez adorer la Table Kauri de la firme italienne Riva1920. Il s’agit ni plus ni moins d’une tranche de bois d’un tronc de Kauri. Une essence de bois extrêmement rare en provenance des marais du nord de la Nouvelle-Zélande. Le Kauri des marais est unique de par son âge – plus de 50 000 ans. Ces arbres sont protégés et ne peuvent pas être abattus. Pour la table on utilise le bois d’exemplaires abattus il y a 30 à 50 000 ans par des tremblements de terre ou d’autres phénomènes naturels. Les arbres ont pour ainsi dire été conservés sous terre. Actuellement, on déterre les troncs. Grâce à leur conservation dans la boue des marais, le bois est en parfait état et il suffit de le travailler.
Riva 1920 importe le bois exclusivement pour l’Europe et le traite comme une véritable œuvre d’art. Quant aux créations, ils font appel à l’inspiration des designers tels Piano Studio.
Les tablettes peuvent être sélectionnées à la carte par le client, dans le stock de bois. Le cadre est confié aux mains habiles de designers illustres.

Consultez aussi: Kauri sur youtube