Quelques conseils en matière d'énergie

Modifié par Gretel Kerkhofs le 16/05/2012

Economiser l’énergie ne signifie pas que vous devez consentir de lourds investissements dans l’une ou l’autre alternative écologique ou poser une couche d’isolation ultra-épaisse dans la toiture ou sur les murs. En procédant par des interventions moins lourdes, vous pouvez déjà réduire sensiblement la consommation d’énergie. Faisons le point.

Découvrez les conseils de nos experts

© Abel Falisse
chauffage dans des logements énergétique
© Passiefhuis Platform vzw
© Delta Light
Essence
© Grohe
Aurotherm
© Vaillant
© Vasco

Prendre les bonnes mesures

La base de toute mesure visant à économiser l’énergie est de savoir exactement ce que vous consommez actuellement. Il faut donc procéder à un mesurage par zéro pour pouvoir évaluer les progrès réalisés. Etablissez pour ce faire une comptabilité énergétique comprenant les données des compteurs et des factures. Sur la base de ces informations, vous pouvez établir exactement comment votre consommation évolue après avoir mis en œuvre des mesures visant à économiser l’énergie.

Economiser sur la lumière

  1. Utilisez au maximum les lampes TL. Celles-ci sont encore plus économes et plus écologiques que les ampoules économiques
  2. Remplacez systématiquement les ampoules qui doivent brûler souvent et longtemps par des ampoules économiques
  3. Privilégiez les ampoules électroniques de haute qualité
  4. La lumière solaire est gratuite. Mettez tout en œuvre pour la laisser pénétrer chez vous, par les fenêtres. Evitez de poser des objets encombrants devant les fenêtres ou sur les appuis de fenêtre
  5. Aménagez votre intérieur dans des teintes claires qui reflètent la lumière. Les couleurs sombres absorbent la lumière et réduisent le rendement de votre éclairage
  6. La lampe la plus économe, est une lampe qui ne brûle pas. La dernière personne à quitter la pièce doit donc éteindre, même si c’est pour un court instant. La consommation énergétique requise pour allumer les lampes est négligeable comparée aux économies que vous allez faire en éteignant une lampe pendant quelques minutes. Donc, quand vous sortez d’une pièce, même pour quelques minutes, éteignez!

Economiser sur les lessives et la vaisselle

  1. Attendez d’avoir une quantité suffisante de sale linge pour remplir la machine
  2. Si votre linge n’est pas très sale, ne faites pas de prélavage ou choisissez une température inférieure. Vous économiserez ainsi entre 10 et 20 pourcent
  3. Le cas échéant, utilisez la touche économique. Vous économiserez non seulement de l’énergie mais aussi 20 à 40 litres d’eau
  4. Si vous utilisez un sèche-linge, veillez à bien essorer le linge en machine. Le linge contiendra moins d’humidité et le sèche-linge devra fonctionner moins longtemps
  5. S’il fait beau, mettez le linge à sécher dehors
  6. Ne rincez pas la vaisselle. Mettez-la directement dans le lave-vaisselle. Vous économiserez de l’eau et de l’énergie. Attendez que la machine soit pleine et choisissez le programme adapté
  7. De nuit, votre lave-vaisselle, le sèche-linge et la machine à laver consomment moins de la moitié du prix normal et vous disposez d’un tarif bi-horaire. Vous avez alors intérêt à utiliser le tarif de nuit meilleur marché

Economiser sur le chauffage

  1. S’il n’y a personne à la maison, il ne faut pas laisser le chauffage tourner à plein rendement. Si vous partez en voyage, mettez le chauffage sur minimum. Veillez toutefois à ce que l’installation ne gèle pas
  2. Un thermostat électronique vous permettra d’encoder différents programmes, comme par exemple la température souhaitée pour le jour et la nuit, ou un programme ‘spécial vacances’. Lisez attentivement le mode d’emploi et utilisez au mieux les différentes fonctions. Dans les chambres qui ne sont pas dotées d’un thermostat électronique, installez des vannes thermostatiques
  3. Dans les maisons existantes, on peut coller un film isolant réfléchissant derrière les radiateurs. On économise déjà 5 à 10% sur les déperditions de chaleur par radiateur
  4. Si vous faites construire ou si vous rénovez, optez pour une isolation optimale et une installation de chauffage économe ; profitez aussi un maximum de la chaleur solaire. Privilégiez un vitrage superisolant et dans la mesure du possible, orientez les pièces que vous utilisez en journée, au sud, bien entendu
  5. Dans la journée, ne chauffez que les pièces que vous utilisez réellement
  6. Fermez les vannes des radiateurs et des convecteurs si vous ouvrez les fenêtres
  7. Réglez manuellement la température de la chaudière en fonction de la saison si vous disposez d’un circuit fermé
  8. En hiver, utilisez des tentures épaisses ou des volets roulants pour garder le froid à l’extérieur et la chaleur à l’intérieur
  9. Ne mettez pas de meubles devant vos radiateurs et ne les utilisez pas pour sécher le linge
  10. Nettoyez régulièrement les lamelles de vos convecteurs
  11. La poussière peut dérégler un brûleur. Eteignez le brûleur si vous nettoyez le revêtement de sol dans la chaufferie
  12. Ne laissez pas les portes ouvertes, même pas les portes intérieures
  13. Evitez les ponts thermiques et veillez à ce que l’isolation soit étanche à l’air et au vent
  14. En investissant plus dans l’isolation, vous devrez dépenser moins pour le chauffage

Economiser de l’eau chaude

  1. Pour un bain, il vous faudra deux fois plus d’eau que pour une douche. En privilégiant la douche, un ménage avec des enfants peut économiser jusqu’à 200 euro par an. 

  2. Une tête de douche économique consomme jusqu’à 50 % moins d’eau qu’un pommeau ordinaire. Et vous ne perdez rien en confort, vous profitez à fond de la douche et vous réalisez une belle économie sur votre facture énergétique.

  3. Les mitigeurs thermostatiques offrent non seulement plus de confort, mais sont aussi moins énergivores et plus sûrs, pour les enfants.

     

Brochures pour energie

Plus d’info ?