Le point sur le photovoltaïque en Wallonie et à Bruxelles

Modifié par Vinciane Pinte le 25/06/2013

Pour le Wallon qui a des panneaux photovoltaïques, ou qui a le projet d’en placer, trois régimes existent en fonction de la date d’installation. Pour le Bruxellois, c’est beaucoup plus simple. Nous vous clarifions ces régimes.

Découvrez les conseils de nos experts

/
© Junkers
Panneaux solaires
© V&R The Solarcompany

En Wallonie

Le dossier du photovoltaïque wallon est très complexe. Pour bien le comprendre, il faut de le diviser en plusieurs volets. 

Pour les installations déjà existantes : le gouvernement wallon vient de procéder à des réajustements :

  • Pour les particuliers qui ont installé des panneaux après novembre 2011, rien ne change.
  • Pour les panneaux installés avant novembre 2011, pas de changement les 10 premières années. Mais entre la 11ème et la 15ème année, les certificats verts disparaissent à condition que la rentabilité de 7 % soit atteinte. Et cette rentabilité tiendra compte du surcoût demandé aux détenteurs de panneaux solaires par les gestionnaires de réseaux

Pour les commandes actuelles d'installations photovoltaïques : elles se font sous un "régime transitoire" (car il assure la transition entre l'ancien et le nouveau mécanisme).

Et justement, ce futur nouveau mécanisme de soutien à la filière photovoltaïque ("Qualiwatt"), c'est la troisième partie de ce dossier, et elle est toujours à l'étude. Le gouvernement régional a imaginé une formule qui rompt avec le passé. Finis les certificats verts, place à des primes en fonction des revenus, avec une réévaluation tous les deux ans.

La CWAPE, le régulateur des réseaux de gaz et d'électricité en Wallonie, vient d'analyser ce projet, qu'elle juge dans l'ensemble positif.

Mais elle suggère quand même des modifications. Le régulateur du marché de l'énergie propose notamment une formule figée dans le temps, avec une prime identique pour tous quel que soit le revenu. Mais aussi une prime spéciale pour les plus précaires.

Selon la CWAPE, ces adaptations permettraient de rendre le mécanisme beaucoup plus simple et souple, de soutenir la filière et de garder la philosophie sociale voulue par le gouvernement wallon. Le dossier revu est maintenant sur la table des ministres. Réponse avant la fin de l'année.

Consulter le rapport de la CWAPE sur le système "Qualiwatt"

Dans la région de Bruxelles-Capitale

Dans la Région de Bruxelles Capitale, le photovoltaïque a connu un engouement moindre : 2.300 ménages bruxellois seulement ont placé des panneaux photovoltaïques contre 100.000 en Wallonie.

Depuis 2009, le marché des certificats verts y a été régulé. Tous les ans, ce système est adapté pour faire en sorte que les ménages équipés de panneaux photovoltaïques aient un retour sur investissement garanti sur 7 ans.

Le prix actuel du certificat vert à Bruxelles est d’environ 85 euros.

La Région de Bruxelles-Capitale a l’ambition de produire 12 % d’électricité verte en 2025, essentiellement grâce au photovoltaïque, puisqu’il n’y a pas d’éolienne dans la capitale.

Brochures pour energie

Plus d’info ?