Percée en matière d’isolation

Modifié le 1/01/1900

© Isofinish
© Isofinish
© Isofinish
Isofinish
© Isofinish

Six acteurs majeurs de l’industrie belge de la construction – Recticel, Etex (Eternit), Deceuninck, Umicore (VMZINC), Borgh et Wienerberger – ont conclu un accord de collaboration exceptionnel et présentent aujourd’hui Isofinish, le résultat de cette action de co-branding inédite. Il s’agit d’un concept novateur qui va donner définitivement une nouvelle orientation à l’économie d’énergie.

Isofinish garantit une isolation extérieure totale aux constructions existantes et nouvelles. L’isolation et le réhabillage simultanés d’habitations plus anciennes facilitent considérablement les économies d’énergie et contribuent par la même occasion à un embellissement de la ville. L’innovation tient au fait que le produit s’applique sans travaux de transformation lourds sur des constructions plus anciennes et généralement insuffisamment isolées. Isofinish met désormais la réalisation d’une habitation à faible consommation d’énergie à la portée de tous et constitue un pas important en direction de la concrétisation des normes de Kyoto et des objectifs 20-20-20 européens.

Toutes les isolations ne se ressemblent pas

L’isolation des habitations est à la fois une politique et un défi sociétal actuel. Soucieuses de se conformer aux normes de Kyoto et aux objectifs européens en matière d’efficacité énergétique, les autorités belges et européennes ont ouvert la chasse aux habitations à haute déperdition d’énergie. C’est précisément pour cette raison que les pouvoirs publics stimulent l’isolation d’habitations existantes et nouvelles, par exemple par le biais de l’energierenovatieprogramma 2020 flamand ou du Plan Marshall wallon.

Les Etats membres de l’Union européenne ont convenu des objectifs 20-20-20 en mars 2007. Par cet accord, ils s’engagent, d’ici à 2020, à réduire leurs émissions de CO2 de 20%, à diminuer leur consommation d’énergie de 20% et à porter à 20% leur production à partir d’énergies renouvelables.

Aujourd’hui les immeubles/habitations résidentiels et commerciaux s’adjugent 40% des émissions de CO2 et de la consommation d’énergie. Ce pourcentage peut être considérablement réduit par une meilleure isolation.

Qui dit isolation pense la plupart du temps au double vitrage et à l’isolation de la toiture. L’isolation des murs extérieurs des habitations est généralement délaissée. Pourtant, ces millions de m2 de façades extérieures sont à la base de 25% des déperditions d’énergie. Il faut dire qu’à ce jour, les solutions disponibles pour combiner une isolation efficace et une finition esthétique étaient extrêmement limitées. Ce problème est à présent définitivement résolu.

Six grands noms du secteur belge de la construction ont en effet décidé de prendre le problème à bras le corps et cherché ensemble une solution qui soit certes écologique, mais aussi réaliste et esthétique pour le citoyen moyen. Cette collaboration inédite a donné naissance à un concept totalement novateur, baptisé Isofinish.

L’isolation du 21e siècle

Isofinish est né de la collaboration entre Recticel, Etex (Eternit), Umicore (VMZINC), Deceuninck, Wienerberger et Borgh. Ces entreprises exercent un énorme impact sur l’industrie belge et affichent un chiffre d’affaires cumulé de plus de 12 milliards €.
Cette association entre leaders de marché confère d’emblée au nouveau concept intégral un potentiel commercial international où les entreprises belges seront appelées à jouer un rôle de premier plan. Les remarquables résultats de l’isolation extérieure constituent une avancée substantielle en vue de la réalisation des normes de Kyoto, des objectifs européens et de la création de nouveaux emplois.

1+1=3

Le principal atout de cette collaboration réside dans le fait qu’Isofinish se compose d’une combinaison de produits existants commercialisés par différents acteurs de marché. Dotés d’un système de fixation réglable novateur, ces produits apportent une solution d’isolation extérieure souple et accessible à chaque habitation. Isofinish présente aussi la singularité de permettre une économie de 25% en termes d’économies d’énergie, sans pour autant nécessiter de travaux de transformation lourds.

Bien souvent, en effet, de nombreux propriétaires hésitent à entreprendre des travaux d’une telle ampleur, car ils craignent une détérioration de l’aspect esthétique de leur façade. Cette ‘réticence’ n’est désormais plus fondée. La collaboration avec Etex (Eternit), Deceuninck, Wienerberger et VMZINC (Umicore) permet désormais la mise en œuvre d’un large éventail de finitions. Ces dernières apportent non seulement une revalorisation esthétique, mais sont également faciles à appliquer sur tout type de façade, quel que soit l’âge de l’habitation.

Les fines plaques isolantes Recticel sont fixées à l’extérieur de l’habitation et créent un écran isolant continu, sans interruption ni déperdition. De par sa minceur d’ensemble, le concept ne nécessite pas l’obtention de permis particuliers, autre obstacle majeur qui en a fait reculer plus d’un jusqu’il y a peu.

Ces six porte-drapeau ont donc uni leurs forces et leur savoir-faire au profit de la réduction de la consommation d’énergie et de l’environnement en général. Après la Belgique, l’objectif est de lancer également Isofinish dans les pays voisins. Cette collaboration inédite ambitionne de rendre le respect de l’environnement plus accessible au citoyen ordinaire et de contribuer ainsi à la lutte contre l’effet de serre. L’isolation enveloppe la terre d’un chaud manteau.

Source: Isofinish

Découvrez les conseils de nos experts

Brochures pour isolation

Plus d’info ?