Post-isolation du mur creux

Modifié par Daan Slingers le 26/04/2012

Les habitations de construction neuve sont de plus en plus économes en énergie. Elles offrent un contraste énorme avec le patrimoine d’habitations existantes qui sont peu ou pas du tout isolées.

Découvrez les conseils de nos experts

  • Noten
    © Noten
  • Noten
    © Noten
Les propriétaires de ces habitations qui veulent aussi économiser l’énergie, peuvent procéder à la post-isolation de leur demeure. Outre la toiture, on peut aussi remplir les murs creux avec un matériau isolant.

Rapide

La post-isolation d’un mur creux est une manière rapide d’isoler sans conséquences pour la finition de l’habitation. En règle générale, une post-isolation ne requiert pas plus d’une journée.

Peu coûteux

La post-isolation du creux coûte en moyenne 20 à 25 euro le mètre carré; le prix exact dépend du matériau isolation utilisé et de l’épaisseur du creux (épaisseur d’isolation).

Méthode de travail

  • Avant que l’on ne puisse injecter le creux, le spécialiste inspectera le mur et jugera si le mur creux se prête effectivement à une post-isolation
  • Ensuite, on fore des trous en forme de grille
  • C’est par ces trous que le matériau isolation sera injecté sous pression dans le mur creux
  • Pour terminer, on colmate les trous dans les joints et le spécialiste donne aux occupants, les informations nécessaires.

Les matériaux isolants

Le post-remplissage du creux peut se faire avec différentes isolations. Ceux-ci sont subdivisés en trois groupes :
  • Mousses: PUR, UF
  • Fibres: laines minérales (laine de roche, laine de verre)
  • Granules: EPS, perlite, vermiculite, mousse de silicate

Capacité isolante

Le résultat final de l’intervention dépend du type de maçonnerie mis en œuvre pour construire la maison, la largeur du creux et la valeur lambda du matériau isolant choisi. Il ressort des études effectuées par le CSTC et l’Université de Gand, que les déperditions de chaleur diminuent d’un facteur 2, voir d’un facteur 3, après le remplissage des murs creux.

La mise en œuvre de la post-isolation a d’autres incidences positives sur les valeurs K et E de l’habitation.

Les ponts thermiques

Il est important de savoir que les ponts thermiques présents dans la façade, ne disparaissent pas après injection du mur creux, mais leurs incidences diminuent. Ce, parce que la température en surface à hauteur du pont thermique augmente et dès lors, le risque de moisissures et de condensation diminue. A condition bien entendu que l’isolation soit correctement mise en œuvre et que l’on ne change pas radicalement de mode de vie dans la maison.

L’étanchéité à l’air

Un autre avantage du remplissage du mur creux, c’est une meilleure étanchéité à l’air de la maison. Il ressort de la même étude de la CSTC et de l’Université de Gand, que l’étanchéité à l’air peut être améliorée de 5 à 20%. En conséquence, il faudra prévoir une bonne ventilation ou aération de l’habitation.

Brochures pour isolation

Plus d’info ?