Rafraîchissement nocturne

Modifié par Gretel Kerkhofs le 8/05/2012

Le rafraîchissement nocturne offre un confort thermique avec une utilisation d’énergie minimale. La nuit, des flux d’air naturels se chargent d’un refroidissement du bâtiment et de l’air intérieur.
Evacuation de l'air frais par fenêtre.
© Renson

Conditions pour le rafraîchissement nocturne:

  • Le bâtiment doit disposer de suffisamment de masse thermique pour emmagasiner la fraîcheur
  • L’air doit pouvoir suffisamment circuler par l’intermédiaire de l’alimentation, de la traversée et de l’évacuation du principe de ventilation

Fonctionnement du rafraîchissement nocturne

  • L’évacuation de l’air frais a lieu généralement par l’intermédiaire des fenêtres ouvrantes 
  • L’alimentation peut se faire par l’intermédiaire de ces mêmes fenêtres, une cheminée ou des grilles de ventilation
  • Combiné avec une ventilation de base contrôlée et l’enraiement solaire nécessaire, le système est une sérieuse alternative de l’air conditionné

Brochures pour refroidissement