Installer des fenêtres - quelques conseils

Modifié par Daan Slingers le 3/05/2012

Bien choisir ses fenêtres est crucial. En effet, de ce choix dépend la qualité de votre isolation, ainsi que l'ésthétisme et le confort de votre maison. Suivez le guide !

Découvrez les conseils de nos experts

  • Puma Line STL
    © L-Door
  • Du verre de fond en combleDu verre, de fond en comble – au propre comme au figuré. Les occupants bénéficient ainsi d’une luminosité maximale et profitent d’une vue extraordinaire sur l’environnement.
    © Reynaers Aluminium
  • Châssis en aluminiumChâssis de fenêtre en aluminium
    © Sapa Building System
  • Deceuninck Autentica
    © Deceuninck
  • Profil basSapa Building System a présenté son système Artline à Batibouw 2011. Ici encore, l’aluminium élargissement en verre adopte un profil bas et on profite pleinement de la vue.
    © Sapa Building System
  • poser un châssisPoser un châssis
    © Deceuninck

Bien choisir ses fenêtres

  • Veillez à ce que les profilés aient une homologation technique, comme par exemple l’ATG belge ou le BUtgb
  • Protégez la menuiserie extérieure contre les substances agressives, telles que le ciment ou le plâtre. Ceci peut se faire très facilement avec un film plastique ou du papier journal. Pendant le transport, une bonne protection n’est pas superflue
  • Lorsque vous voulez une porte de garage à commande automatique, placez d'ores et déjà toutes les conduites d’attente ou électriques nécessaires. L’entrepreneur pourra vous conseiller
  • Est-ce que l’installation des fenêtres est offerte en option ou est-elle comprise dans le devis ?
  • Faites attention aux différences de qualité – et aussi également aux différences de prix - entre les matériaux. Ceci est certainement le cas lorsque vous optez pour les profilés en PVC
  • Vous n’êtes pas obligé d’acheterles vitres chez l’entrepreneur en menuiserie. Vous pouvez aussi bien vous adresser à un vitrier
  • Lors d'une comparaison de devis pour la menuiserie, il faut séparer le bon grain de l’ivraie. A cet effet, faites-vous aider par un architecte

Installer ses fenêtres

Installer des fenêtres, c’est un métier à part entière. Il vaut donc mieux faire appel à des professionnels. Cependant, nous allons vous donner quelques tuyaux afin de pouvoir suivre ce genre de travaux en connaissance de cause.
  • Les fenêtres (les châssis) doivent être posées à bonne hauteur et à la verticale. On peut laisser un peu de jeu entre le gros-œuvre et le châssis. Soit 2 mm par mètre pour les montants de moins de 2,50 mètres de long ou 3 mm pour une porte. Ce sera maximum 5 mm pour les montants de plus de 2,50 mètres de long
  • Le châssis sera fixé de préférence aux parties portantes du gros-œuvre, et plus particulièrement au plan d’isolation côté mur extérieur. Donc, pas au mur intérieur. En évitant de fixer le châssis au mur intérieur, on évitera les ponts thermiques (à condition que la fenêtre soit installée correctement !)
  • Le châssis doit être fixé sur la façade, de telle sorte que les fenêtres soient stables et sécurisées contre toute tentative d’effraction. Il faut veiller à ne pas boucher les murs creux avec du mortier (risque de pont thermique !)
  • La fenêtre doit être placée de telle manière qu’elle influence positivement les performances de la façade: le raccord du châssis doit être étanche à l’eau, mais aussi à l’air et ne peut absolument pas nuire à l’isolation thermique et acoustique des profilés. Pour un bon résultat, le gros-œuvre, le châssis et la finition intérieure doivent être exécutés à la perfection
  • La battée qui s’appuie contre la partie intérieure du mur extérieur – contre laquelle on placera le châssis – doit être mise en œuvre correctement
  • Les seuils doivent être stables et présenter une inclinaison pour l’écoulement des eaux de pluie; ici encore, consacrez tout le soin nécessaire pour interrompre les ponts thermiques
  • S’il est impossible de mettre en œuvre une battée (par exemple, dans le cas d’une rénovation), il faut prévoir un profilé rejet d’eau, juste au-dessus du châssis, sous le mur de façade, afin que l’eau ne puisse s’infiltrer dans la façade
  • Veillez à ce qu’il y ait le moins possible d’eau qui s’infiltre dans les murs creux. Obturez toutes les fissurations entre la façade et le cadre de fenêtre avec le produit adéquat (mastic ou silicone). Si les fissures sont trop importantes, on peut les réduire en ajoutant, dans l’ouverture, une petite latte du même matériau ou teinte que les profilés
  • Veillez à ce que l’isolation adhère parfaitement au pourtour des châssis. Si on utilise une mousse isolante expansive, il faut éviter que le surplus de mousse ne vienne abîmer ou déformer les montants des châssis
  • Les joints sur les murs à l’intérieur et à l’extérieur doivent être impeccablement parachevés
  • Veillez à disposer des plans détaillés pour le placement des fenêtres. Votre architecte pourra réaliser ces dessins avec tous les détails. Les hommes de métier utiliseront ces plans afin d’être mieux à même d’effectuer leur travail correctement.

Quand faut-il prendre les mesures des fenêtres?

Le meilleur moment, c’est quand tous les murs (façade extérieure, murs intérieurs) sont prêts.
  • Dans le cas d’une menuiserie traditionnelle avec mur creux, il vaut mieux attendre que les seuils et le matériau de façade soient entièrement parachevés pour commencer à prendre les mesures. Après la commande des fenêtres, il faudra encore attendre quelques semaines pour les recevoir. Dans l’intervalle, on peut déjà procéder à certaines interventions au niveau du gros-œuvre, comme par exemple le meulage des saignées pour les conduites (électricité, chauffage, sanitaire, … ) ou au dégagement des gravats sur et autour du chantier du gros-œuvre
  • Dans le cas de murs pleins, sans creux, on peut prendre les mesures dès que les murs sont maçonnés

Brochures pour menuiserie extérieure

Plus d’info ?