Continuer à habiter dans la maison pendant les travaux de rénovation : nos conseils

Modifié par Vinciane Pinte le 22/05/2013

Habiter dans sa maison tout en la rénovant présente des avantages : vous êtes sur place pour réaliser les travaux ou les surveiller. Vous économisez aussi de l’argent en ne payant pas un loyer ailleurs, ou les trajets vers le chantier. Mais il y a aussi des inconvénients : comment faire pour cuisiner et se laver dans une maison en chantier, par exemple ? Habitos.be vous donne des conseils pour gérer cette situation stressante avec brio.

Découvrez les conseils de nos experts

Rénover
© KBC

Rester ou déménager ?

D’abord, vous devez savoir à quel point vous allez transformer votre habitation. Si vous comptez arracher l’ancien toit au profit d’un nouveau ou si les travaux vont faire énormément de poussières, vous ne pouvez pas rester dans la maison, surtout pas avec des enfants. Il y a des solutions :  soit vous déménagez temporairement dans une location de courte durée ou chez des proches. Soit vous « campez » dans le jardin : caravane, container, mobil home sont des solutions possibles.
KBC film Verbouwers - groene lening
© KBC

Relativisez !

Quand vous restez dans une maison en travaux, c’est aussi une véritable leçon de patience et de persévérance. Ne perdez jamais de vue que le but ultime de tout cet embarras est d’habiter dans une belle maison. Dans les moments d’énervement et de découragement, pensez-y !  Et osez parfois quitter les travaux pour une sortie entre amis ou simplement une promenade loin du chantier.

Travaillez par étapes

Si l’entrepreneur effectue tous les travaux en même temps, il paraît difficile de continuer à vivre dans la maison. Si vous rénovez vous-même, procédez par étapes et vous pourrez ainsi rester vivre plus aisément dans votre maison.

Un bon planning des travaux

Rénover son logement soi-même est une grande source de satisfaction. Mais soyez réaliste. Tenez compte de vos possibilités (en termes de disponibilité, de capacité physique, …).

Important : pour travailler efficacement et par étapes, faites-vous un planning de rénovation. Si de nouvelles fenêtres et une nouvelle porte doivent être placées, il faut que vous sachiez précisément quand. Vous devez enlever les anciennes porte et fenêtres juste avant, pour limiter au maximum l’exposition de la maison au vent, à la pluie, au froid et aux éventuels intrus.
Outre le planning, ne perdez pas non plus le budget de vue. Une analyse préalable approfondie, avec l’aide d’un architecte, permet d’éviter de mauvaises surprises.

Protégez les espaces de vie

Les pièces dans lesquelles vous vivez pendant les travaux doivent être soigneusement protégées contre la poussière. Veillez à ce qu’elles soient bien fermées et isolées du reste du chantier. Assurez-vous que vous n’êtes pas allergique à certaines substances/matières  liées aux travaux et aérez les pièces de vie. 
Emballez et protégez tout ce dont vous n’avez pas besoin. Ne gardez à portée de main que le strict nécessaire. Au besoin, louez un garde-meuble ou un container pour vos meubles.

Accès à l’eau courante et au WC

Si vous restez dans une maison en travaux, il faut absolument avoir accès à l’eau courante et un WC. La salle de bain peut par exemple être rénovée en tout premier, comme c’est une pièce très utile. 
Si vous n’avez temporairement pas d’accès à l’eau chaude, faites appel à vos proches ou amis pour prendre une douche chez eux. Il y a aussi la possibilité de louer une toilette mobile pour chantier.  
 

Cuisiner sans cuisine ?

Cuisiner dans une maison sans cuisine ? C’est possible. Vous pouvez vous servir d’un petit réchaud et d’un micro-ondes. Si la météo le permet, vous pouvez faire un petit barbecue. Vous pouvez aussi veiller à manger chaud à midi, au restaurant de votre entreprise et manger des tartines sur le chantier en soirée.
Auteur : Gretel Kerkhofs – mai 2013

Brochures pour rénover

Plus d’info ?